ARX – 20 juillet 2012 – Hommage à « MARTA »

ARX – Cérémonie d’inauguration

A Arx, le 20 juillet 2012 à 16 h 30 devant le monument aux Morts pour le 68ème anniversaire des évènements tragiques de 1944 (20 et 21 juillet)

Une plaque a été dévoilée à la mémoire de « Marta ».

Qui était « Marta » ?

Né le 15/09/1919 à Madrid, « Marta » participe notamment aux combats de Guadarrama et Somosierra. Le 12/02/1939, il arrive en France par Port-Bou et va connaître les camps de St Cyprien, Argelès, Le Barcarès (66) puis Septfonds (82). Versé dans une unité de Prestataires Militaires Étrangers (P.M.E.), affecté à la poudrerie de Sainte-Livrade en Lot-et-Garonne, puis en Mayenne, il est victime en mai 1940 d’un grave accident du travail. Hospitalisé, il s’évade. Retrouvé et requis par la police de Vichy, il est affecté dans une exploitation forestière des Landes. Il revient à Agen où il sera arrêté et envoyé d’office en Allemagne. Il se mutile les mains pour ne pas avoir à travailler pour les nazis. En avril 1943, il met à profit une permission sanitaire pour entrer dans la clandestinité. Sous le nom de guerre « Marta », il est un des fondateurs du maquis de la Torgue devenu ensuite le bataillon Arthur rattaché aux FTPF. Il participe à de nombreuses actions armées en Lot-et-Garonne et alentours, puis commande le « Détachement X » formé uniquement d’Espagnols. Le 20/07/1944, lors d’un violent engagement contre les nazis, il réussit à mettre hors de combat un blindé allemand. Début août 1944, il est nommé Commandant en Chef de la 24e Division des Guérilleros (4 brigades dont celle de la Gironde). Homologué capitaine FFI, « Marta » retrouve la vie civile en mars 1945. Jusqu’aux années 50 il accomplira plusieurs missions clandestines en Espagne.

Laisser un commentaire