LES CENT ANS DU COMBATTANT POUR LA LIBERTE ANTOINE PIÑOL

 C’est entouré de ses amis de MER 47 et du maire de la commune du Passage d’Agen  Francis GARCIA qu’Antoine PIÑOL a fêté ce mardi 5 mai 2015 ses cents ans.

Il est l’un des derniers témoins de l’épopée des Brigades Internationales.

Antoine PIÑOL est né à Gérone le 5 mai 1915 et a été confié au décès de son père en 1921 à sa grand-mère qui vivait à Villeneuve sur Lot.

A l’âge de 21 ans il rejoint fin septembre 1936 Bordeaux puis Perpignan et de là Albacete ;

Il combattra dans le bataillon Garibaldi à Madrid où il sera blessé une première fois, à Guadalajara où il sera de nouveau blessé, puis sur l’Ebre en septembre 1938 et en Aragon où il sera grièvement blessé et hospitalisé jusqu’à la retirada à Barcelone.

A son retour en France il sera interné au camp de concentration de Septfonds puis entrera dans la résistance et participera notamment aux combats de la Pointe de Graves.

Merci à Antoine qui est toujours alerte et n’oublie pas les combats de la République.

Il avait participé à Corbera d’Ebre avec une délégation lot et garonnaise aux commémorations du 65e anniversaire de la bataille de l’Ebre en juillet 2003 et était à nos côtés au mois d’octobre dernier lors du colloque de Nérac sur la Révolution des Asturies.

Pour visionner le reportage réalisé par la web- tv du Passage cliquez sur le lien : https://www.youtube.com/watch?v=Aoj3e-2TinY .

Laisser un commentaire