UNE ACTION DE SOLIDARITE AVEC LE PEUPLE ESPAGNOL !

 

 

MER 47 s’est associée à une initiative du Secours Populaire Français SPF en direction de l’Espagne.

La collecte réalisée lors de notre journée du 7 octobre 2012 et une contribution sur fonds propres de MER 47 ont permis de verser plus de 600 euros au SPF.

Les 7, 8 et 9 novembre 2012, c’est une aide alimentaire d’une valeur de plus de 6 000 euros qui a pu ainsi être offerte aux populations dans le besoin de Consuegra et Madridejos (dont notre ami Julio  Cañadilla, combattant de l’Ebre, récemment décédé, était originaire).

Les articles de la presse locale figurant en pièce jointe ont permis  aux habitants de ces villes de savoir que l’idéal républicain c’est aussi la solidarité.

España mañana será republicana !

Pour lire le premier article, cliquez ici

Pour lire le second article, cliquez ici

LE COMITE TOULOUSAIN POUR L’ESPAGNE

 

Avec son aimable autorisation nous publions  la communication qu’avait présentée notre amie Yvette LUCAS, sociologue, ancienne présidente du Comité toulousain pour l’Espagne, au colloque de Nérac des 7 et 8 mars 2009.

Elle témoigne d’épisodes connus ou moins connus de solidarité avec les luttes des peuples d’Espagne pour leurs libertés pendant les dures années de la dictature franquiste.

Une solidarité en actes, publics ou clandestins, des luttes des mineurs des Asturies à l’assassinat de Julian Grimau, du procès de Burgos à celui des dix de Carabanchel  jusqu’à la sinistre exécution de Puig Antich aux dernières heures du régime.

LE-COMITE-TOULOUSAIN-POUR-L’ESPAGNE-_1965-–1975

OPPOSITION INTELLECTUELLE ET SOCIALE AU FRANQUISME

 

A l’occasion de l’exposition du musée de Gajac à Villeneuve sur Lot « Espagne, les années sombres 1945/1960 »  MER 47 avait reçu le 25 septembre 2010 le professeur aragonais José SAN MARTIN BONCOMPTE.

Ce dernier avait fait une conférence magistrale sur l’opposition intellectuelle et sociale au franquisme dont il avait été partie prenante en Espagne.

Compte tenu de la qualité de son exposé nous le reproduisons en pièce jointe.

OPPOSITION INTELLECTUELLE ET SOCIALE AU FRANQUISME