Pozos de Caudé – retour sur l’hommage aux femmes républicaines

Pozos de Caudé, hommage aux femmes assassinées

Ce 14 avril 2018 c’est devant la fosse commune des Pozos de Caudé que l’Ateneo Republicano de Teruel et l’association Pozos de Caudé commémoraient le 87e anniversaire de la proclamation de la République le 14 avril 1931.

Une journée dédiée aux femmes assassinées, victimes de la répression franquiste

Dans la province de Teruel, elles furent 135 nous expliquait l’historien Serafín Aldecoa parmi lesquelles les 13 roses d’Albarracín.

L’artiste Remedio Clerigues avait pour l’occasion réalisé une sculpture allégorique de 7 mètres de hauteur, « Mujeres republicanas », évoquant notamment une femme enceinte qui repose dans la fosse commune.

Dans cette fosse de Caudé furent jetés les corps de 1005 personnes parmi lesquelles une partie des 293 républicains exécutés à Teruel.

Un décompte macabre réalisé à partir de témoignages recueillis village par village qui ne pourra jamais être vérifié car au fur et à mesure des exécutions les corps étaient recouverts de chaux vive.

Des victimes de tous âges, depuis des anciens de 75 ans jusqu’au plus jeune à Teruel âgé de seulement 11 ans

Des victimes qui n’ont pas péri au cours de combats de guerre mais qui ont été froidement exécutées dans le cadre d’une répression impitoyable de tout ce qui pouvait évoquer la République que les peuples libres d’Europe ont préféré ne pas voir.

MER 47 était présente à cette commémoration aux côtés de ses organisateurs et du président de l’association Pozos de Caudé Francisco Sanchez.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.