Républicains espagnols morts pour la liberté de la France et contre le fascisme

Ce lundi 20 juin 2016 c’est à Francescas que débutait l’hommage qui est rendu chaque  année aux Républicains espagnols morts pour la France et qui devait se poursuivre le lendemain à Condom.

Républicains espagnols : l’hommage .

Une assistance nombreuse s’est réunie à 18 heures devant la Mairie et s’est rendue devant la stèle en empruntant le Chemin des Espagnols.

Unis, les drapeaux républicains français et espagnols précédaient le cortège.

Après le dépôt des gerbes par Lysiane Chantre pour MER 47 et madame Paulette Laborde,  Maire de Francescas, cette dernière donnait lecture des noms des cinq Républicains espagnols du maquis de Castelnau tombés le 20 juin 1944 en ces lieux sous les balles allemandes, Vicente DALLA BENLUCE, José MANCHANTE, Ramón PENILLA, Julian RAMIRO ANADON et Tomas SAN ANTONIO.

David Llamas évoque le combat des  Républicains Espagnols.

David Llamas rappelait ensuite au nom de MER 47 les combats communs menés par des résistants, français, italiens, espagnols et de toute nationalité dans le maquis de Castelnau sur Auvignon.

Guerilleros espagnols de la 35e Brigade, résistants, pour beaucoup italiens, de la 35e Brigade Marcel LANGER, résistants français du bataillon d’Armagnac unis contre un même ennemi le fascisme et le nazisme.

Il rappelait comment, lors de l’attaque le 21 juin 1944 du village de Castelnau-sur-Auvignon par les troupes allemandes, les guerilleros espagnols, placés sous le commandement de Tomas GUERRERO ORTEGA dit CAMILO, avaient fait face à l’essentiel des assauts et permis au gros des résistants de se replier vers Condom infligeant de lourdes pertes aux assaillants.

Dix d’entre eux devaient y laisser leur vie aux côtés de quatre résistants français.

Enfin David Llamas remerciait la commune de Francescas de l’hommage ainsi rendu 72 ans après ces événements à ces combattants et insistait sur l’importance de maintenir vive leur mémoire et les idéaux pour lesquels ils avaient combattu.

Il rappelait l’actualité de leur lutte contre la tyrannie qui opprime et qui tue et aussi comment ces idéaux communs qu’ils défendaient dans la résistance aux côtés de leur frères d’armes français ont fait vivre les valeurs de notre République et forgé la nation française au sein de laquelle ont pris souche les descendants des républicains espagnols.

Nouvel hommage aux Républicains Espagnols à Condom.

Le lendemain l’hommage se poursuivait au cimetière de Condom où sont enterrés les républicains espagnols morts aux combats de Castelnau en présence de madame la députée Giséle Bimouret, de monsieur Raymond Vall sénateur et du maire de la commune Gérard Dubrac.

Après le dépôt des gerbes, Tamara Guerrero, présidente de MERR 32,  faisait une courte allocution avant le départ vers les cérémonies organisées en mémoire de tous les combattants à Castelnau sur Auvignon.

Diaporamas

Francescas

Condom

 

 

Laisser un commentaire