Rouge Charbon – actes du colloque de Nérac – 2014

Colloque de Nérac, enfin les actes !

Les 18 et 19 octobre 2014 s’était tenu à Nérac un colloque organisé conjointement par MER 47, les Amis du Vieux Nérac (AVN) et la revue Ancrage – La mémoire des métissages du Sud-Ouest.

80 ans après, l’Espagne de 1934 et la révolution des Asturies étaient au cœur de ce colloque. Un colloque riche de réflexions et de débats avec des intervenants français et venus d’Espagne qui devaient évoquer le contexte économique, industriel, historique et les formes diverses que prirent ces événements en Espagne, Catalogne, Pays Basque et aussi la « commune » asturienne.

Un épisode de l’histoire d’Espagne qui devait avoir une résonance internationale importante, particulièrement en France reflétée par les écrits de Romain Rolland, du poète Jacques Prévert ou du jeune Albert Camus dans son œuvre théâtrale « Révolte dans les Asturies ». Une  répression impitoyable confiée déjà  à un général  appliquant les méthodes expérimentées au Maroc espagnol  pendant les guerres coloniales, le général  Franco. Et le témoignage de descendants de ces mineurs des Asturies et du Léon en lutte pour une vie plus digne.

Aux côtés de Geneviève Dreyfus Armand qui ouvrait les deux journées et de David Ruiz qui a consacré des années de recherches à cette période de l’histoire d’Espagne, ce furent deux jours pleins donnant un éclairage aux événements qui devaient suivre dans l’Espagne de la République et de la guerre.

Les actes de ce colloque sont  aujourd’hui  publiés. 364 pages d’un bel ouvrage bilingue français-espagnol qui permet de mieux mesurer la richesse de communications  mettant en perspective cette période de l’histoire espagnole.

MER 47 vous le propose pour le prix de 18 euros, frais de port offerts jusqu’au 31 décembre prochain.

Un beau cadeau pour vous et vos proches espagnols ou français  en cliquant sur le lien qui vous permettra de télécharger  le bon de commande.

Télécharger le PDF.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.