Antonio Machado, figure incontournable de l’exil républicain espagnol

Le poète et la République espagnole assassinée

Notre ami Serge Barba nous signale la parution du livre d’Antonina Rodrigo et de Jacques Issorel, Antonio Machado. Gardiens de mémoire. Memoria custodiada, FAM, Collioure, 2021. Rappelons que Février 1939 est le point paroxystique de la douleur républicaine espagnole. Ce mois, particulièrement hivernal, voit le poète espagnol Antonio Machado mourir à Collioure le 22. Auparavant, le 6, les autorités françaises ouvrent enfin la frontière des Pyrénées Orientales à des centaines de milliers d’espagnoles et espagnols qui attendent depuis des semaines la possibilité de se réfugier en France. Au début du mois de Mars, ce sont plus de 450 000 miliciens de la République et des civils de tous âges, de toutes conditions, dans le plus grand dénuement, qui se retrouvent poussés hors de leur pays par l’idéologie fasciste. C’est ce que l’on appelle La Retirada, el destierro (la retraite, l’exil). La suite de l’article vous permet de visualiser des images et des vidéos inédites.

Continuer la lecture de « Antonio Machado, figure incontournable de l’exil républicain espagnol »

« Espagne, un exil républicain »

1re de couverture - Français

Les Actes du colloque

En Octobre 2019, la coordination Caminar organisait, à Toulouse, un colloque « Espagne, un exil républicain ». Aujourd’hui, paraissent les actes de cet événement. Ouvrage bilingue, il restitue les diversesconférences présentées par des intervenants venus d’horizons différents, chercheurs universitaires, d’associations mémorielles, témoins. Continuer la lecture de « « Espagne, un exil républicain » »

Josep – un film d’animation pour évoquer la Retirada

Josep-bande-annonce-Une

Josep ou la Retirada et les camps de concentration

Pendant une quinzaine de jours, le film d’animation « Josep » a tourné dans les salles de cinéma associatif du Lot-et-Garonne. Promu par Ecrans 47 et soutenu par MER 47, il a été l’occasion de faire connaître un épisode douloureux vécu par nos ascendants, républicains espagnols, lors de la Retirada – la retraite stratégique de l’armée républicaine espagnole de Catalogne. Vous trouverez ci-après la synthèse des réactions des adhérents de MER 47 ayant participé aux projections. Continuer la lecture de « Josep – un film d’animation pour évoquer la Retirada »

le film “Josep” dans les cinémas associatifs du Lot-et-Garonne

Le film « Josep » met en lumière une des principales activités de l’« Université des Sables » : le dessin

Le film d’animation « Josep », du dessinateur de presse Aurel, est à l’affiche des cinémas associatifs du Lot-et-Garonne à partir du 30 septembre 2020. Du 13 au 16 octobre, en partenariat avec Écrans 47, une tournée est organisée dans un bon nombre de ces salles avec la participation de Jean-Louis Milesi, le scénariste du film (ancien scénariste de Robert Guediguian – entre autres) et en présence de MER47. Continuer la lecture de « le film “Josep” dans les cinémas associatifs du Lot-et-Garonne »

QUAND UN AVION DE LA RÉPUBLIQUE ESPAGNOLE ATTERRISSAIT À MIRAMONT

L’’avion tiré de l’’oubli grâce à une adhérente de MER 47

Une lettre d’’une adhérente, adressée au bureau de l’’association a permis d’’exhumer de l’’oubli l’’atterrissage de cet avion, un évènement singulier de l’’histoire de la République d’’Espagne en Lot-et-Garonne.

Continuer la lecture de « QUAND UN AVION DE LA RÉPUBLIQUE ESPAGNOLE ATTERRISSAIT À MIRAMONT »

La niña bonita à Aiguillon – 2: un square pour la Mémoire

Devant le Square de la République espagnole

 

Du 6 au 14 avril, la République espagnole, la niña bonita,  a été mise à l’honneur à Aiguillon grâce à nos amis Marie Ange Gonzalez et Silvio Guingan avec le soutien de la municipalité : journées d’information, documentaires, exposition et en forme de consécration inauguration d’un square de la République espagnole en présence de Régine Poveda, députée du Lot-et-Garonne et de Jean François Sauvaud,  Maire de la commune. Retour sur ces événements qui marquent notre histoire et celle du département.

Continuer la lecture de « La niña bonita à Aiguillon – 2: un square pour la Mémoire »

La niña bonita à Aiguillon – 1 : au rendez-vous de la cité scolaire Stendhal

Dans le cadre de la semaine espagnole, organisée à Aiguillon du 10 au 16 avril, pour célébrer le 85ème anniversaire de la seconde République espagnole, les professeurs d’espagnol ont amené 150 élèves des classes de 3°, 2°5 et 1°L visiter l’exposition organisée par l’association MER 47 et assister à une rencontre avec un républicain espagnol.

Continuer la lecture de « La niña bonita à Aiguillon – 1 : au rendez-vous de la cité scolaire Stendhal »

Oradour sur Glane : l’empreinte de la Mémoire de la barbarie nazie

L’empreinte de la Mémoire : retour sur un massacre programmé

Le 10 juin 1944, deux cents hommes de la division SS Das Reich encerclent le village d’Oradour sur Glane vers quatorze heures. A cette heure, il y a beaucoup de monde dans le village, car c’est jour de marché, et la population a doublé depuis le début de la guerre, notamment avec l’arrivée de Républicains espagnols et d’Alsaciens ayant fui leurs contrées.

Continuer la lecture de « Oradour sur Glane : l’empreinte de la Mémoire de la barbarie nazie »

MER 47 à Limoges : l’empreinte de la République Espagnole.

Une trentaine de personnes se sont rendues  à Limoges, le samedi 19 et dimanche 20 mars 2016 pour évoquer l’empreinte laissée par la République espagnole dans l’enseignement et pendant la deuxième guerre mondiale dans le Limousin.

Nous avons été accueillis chaleureusement à l’Hôtel du département  par l’Association mémorielle Ateneo Republicano du Limousin, qui tenait un colloque sur l’enseignement de la République Espagnole. Ce fut un moment de partages et de joie, avec quelques repas conviviaux, les chansons de notre ami Luis Casares pour nous égayer.

Continuer la lecture de « MER 47 à Limoges : l’empreinte de la République Espagnole. »

Las Maestras de la República à l’assemblée générale de MER 47

Las Maestras de la Republica

Las Maestras de la República, une œuvre de combat et d’émotion primée en Espagne aux Goya. 

En clôture de leurs travaux les participants à l’assemblée générale ont pu découvrir Las Maestras de la República, un documentaire plein d’émotion retraçant le combat mené pour une école de la République ouverte à tous.

Continuer la lecture de « Las Maestras de la República à l’assemblée générale de MER 47 »

Companeras au “mois du documentaire” dans le fumelois

Une des compañeras, La Sole, guerrillera dans les maquis du Levant

Companeras, un documentaire de Jean ORTIZ et Dominique GAUTHIER

Dans le cadre du “mois du doc”, le cinéma Liberty de Monsempron-Libos propose un double programme le mercredi 18 novembre 2015. Le premier film, à 18h 15, est consacré au documentaire de Jean ORTIZ sur le thème des républicaines espagnoles depuis les années 1920 jusqu’à nos jours. Comme Fumel est un lieu important de l’accueil de la diaspora républicaine espagnole, il paraissait normal de présenter cette œuvre au public de notre région. Continuer la lecture de « Companeras au “mois du documentaire” dans le fumelois »

Compañeras – DE JEAN ORTIZ ET DOMINIQUE GAUTIER

Compañeras de la lucha anti facista.

Compañeras : UN NOUVEAU DOCUMENTAIRE DE JEAN ORTIZ ET DOMINIQUE GAUTIER

Nos amis Jean Ortiz et Dominique Gautier sont bien connus en Lot et Garonne. A l’invitation de MER 47 ils sont venus à plusieurs reprises animer des débats autour des documentaires qu’ils ont réalisés sur l’engagement des Républicains dans la Résistance française, sur les maquis oubliés des Picos de Europa, sur les enfants volés, les crimes franquistes….  Ils viendront présenter leur dernier documentaire :

  • le 18 novembre 2015 à 18 heures 15 au cinéma Liberty à Monsempron Libos
  • le 18 novembre à 20 heures 45 au cinéma L’Utopie à Sainte Livrade
  • le 19 novembre à 20 heures 30 au cinéma Les Montreurs d’Images à Agen.

Continuer la lecture de « Compañeras – DE JEAN ORTIZ ET DOMINIQUE GAUTIER »

Camp de GURS – présentation TML – voyage MER 47 – 1

Camp de Gurs

GURS : quelques clips vidéo pour présenter le camp

En une dizaine de petites vidéos, vous allez suivre Raymond VILLALBA, de l’association Terre de Mémoires et de Lutes (TML), à travers le camp de GURS. Raymond fait resurgir la mémoire de tous ceux qui ont eu à connaître les souffrances infligées par le système concentrationnaire de la IIIe République française puis du régime de Vichy. Système mis en œuvre pour se débarrasser des Brigadistes internationaux, des Républicains espagnols, des Juifs… Continuer la lecture de « Camp de GURS – présentation TML – voyage MER 47 – 1 »

MEMOIRE HISTORIQUE A PAMPELUNE : MANIFESTATION D’ABEL AZCONA

MER 47 s’implique dans une œuvre d’art revendiquant le droit à la mémoire historique.

L’artiste Abel AZCONA a présenté une œuvre d’art éphémère intitulée « Enterrados », enterrant symboliquement des descendants de fusillés et d’exilés. Quatre membres de MER 47 ont eu l’honneur de participer à ce témoignage de mémoire historique, repris par les journaux et les chaines de télévision de Navarre.

Continuer la lecture de « MEMOIRE HISTORIQUE A PAMPELUNE : MANIFESTATION D’ABEL AZCONA »

JAIME OLIVES NOUS A QUITTE

Nous étions nombreux ce mercredi 4 mars au cimetière de Monclar d’Agenais pour rendre un dernier hommage à Jaime OLIVES 

Jaime nous a quittés le 1er mars 2015 à l’âge de 93 ans.

93 ans faits de luttes pour la liberté et la justice dont, unis autour de lui et symbolisant tous les combats de sa vie, ont témoigné représentants de MER 47, de l’ANACR , de la CGT, du Parti Communiste et de l’Amicale des Guerilleros. Continuer la lecture de « JAIME OLIVES NOUS A QUITTE »

Nos amis de ” Présence de Manuel AZAÑA ” vous invitent à leurs Journées ” Entre réforme et révolution “

« Le programme des 9èmes Journées Manuel Azaña sera consacré à la période cruciale des années Trente : celle qu’ouvrit en Espagne, au lendemain des élections municipales qui donnent la victoire aux partis républicains dans les grandes villes, la proclamation de la République, le 14 avril 1931.Une période moins connue que la guerre civile qui se déchaîne en 1936, mais qui bouleverse la société espagnole. Continuer la lecture de « Nos amis de ” Présence de Manuel AZAÑA ” vous invitent à leurs Journées ” Entre réforme et révolution “ »

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 7- Reconquista

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais[1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.]

Mouvement Reconquista de España

Dès le 23 décembre 1939, 340 Républicains Espagnols réfugiés sont officiellement recensés à l’usine SMMP de Fumel. D’autres vont suivre dès janvier et février 1940, puis encore par la suite. Au fil des mois les Espagnols s’organisent mais la police surveille. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 7- Reconquista »

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 3- Brigades Internationales

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais[1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.]

Les brigades internationales et le Lot-et-Garonne

Les premiers départs se font dans les semaines qui suivent le coup d’état en août 1936 et concernent des espagnols immigrés issus surtout de Fumel, ouvriers de l’usine, et Villeneuve-sur-Lot. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 3- Brigades Internationales »

ELNE : la nouvelle municipalité tire un trait sur l’Histoire

MATERNITE D’ELNE. NOUS N’OUBLIONS PAS !

L’ancienne municipalité d’Elne (Pyrénées Orientales) avait donné le nom de femmes porteuses des valeurs républicaines aux rues d’un nouveau lotissement . ” C’était un honneur de pouvoir donner à ces rues les noms de femmes qui ont joué un rôle énorme dans l’histoire sociale, aussi bien au niveau mondial qu’à l’échelle locale ” déclare l’ancien maire Nicolas GARCIA dans un article publié par le Nouvel Observateur le 2 octobre dernier.  MER 47 ne peut pas rester insensible à cette attaque sournoise contre le devoir de Mémoire. Continuer la lecture de « ELNE : la nouvelle municipalité tire un trait sur l’Histoire »