Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 6 – En fumélois

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais1

Les Républicains Espagnols en Fumélois

MER 47 a rédigé une liste nominative, à partir de recherches effectuées dans les archives départementales de Lot-et-Garonne, qui recense 334 des républicains espagnols envoyés du camp de Septfonds à l’usine de Fumel. Cette liste recense, pour chaque individu, le nom, prénom, ville ou province d’origine, profession, date d’entrée en France et camps successifs par où il est passé, date d’entrée à la SMMP et salaire horaire versé par cette dernière. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 6 – En fumélois »

  1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.

PACO MADERA NOUS A QUITTES

Paco MADERA (427x640)Notre ami Francisco MADERA est décédé à l’âge de 94 ans.

Il était né à Jaen le 11 mai 1919 et a travaillé très jeune à la cueillette des olives et à garder les chèvres à une époque où il n’y avait pas d’école pour les fils du peuple.

Aussi il n’hésitera pas lorsque la jeune République espagnole sera menacée.

Pour défendre le droit à l’instruction, au pain et à la liberté il s’engagera dès 17 ans dans les milices qui se constituaient à Jaen et rejoindra Madrid où il sera blessé sur le front de Guadalajara.

Caporal dans le corps des carabiniers  il connaitra ensuite les durs combats du front d’Aragon, participera à la prise de Teruel, aux batailles de l’Ebre et du Segre où il sera de nouveau grièvement blessé et promu au grade de sergent. Continuer la lecture de « PACO MADERA NOUS A QUITTES »