ASSEMBLEE GENERALE DE MEMOIRE DE L’ESPAGNE REPUBLICAINE 47 LE 8 FEVRIER 2015

 

UNIR  LA MEMOIRE DE L’EXIL ET DE LA REPUBLIQUE AUX LUTTES D’AUJOURD’HUI EN ESPAGNE

 

Cet exil c’était celui du « lapiz rojo » José Cabrero Arnal qu’évoquera  Philippe Guillen, engagé  dans les combats de la République, créateur, au retour de Mauthausen, de Pif le Chien et d’autres personnages de B.D,  tous porteurs de valeurs humanistes.

Ces luttes ce sont celles que mènent los nietos pour la vérité, la justice et la réparation.

Pour  le retour aussi à la légalité républicaine en Espagne mise en cause par le coup d’état de Franco et la « transición desmemoriada » qui a suivi sa disparition.

La République, ses valeurs, sa restauration  demain en Espagne, nos statuts les prendront mieux en compte dans la nouvelle rédaction qui sera proposée à l’assemblée générale.     

Et bien entendu l’amitié et l’échange autour du repas qui clôturera cette assemblée générale,  sévillanes et  coplas de notre ami Luis mêlés.  

 

En P.J le programme de la journée :

A.G MER 47 2015

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 9- Résistance

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais1

 

Les Espagnols dans la résistance en Lot-et-Garonne

Contrairement à d’autres régions où des maquis totalement autonomes de guerilleros existaient (Pyrénées, Ariège, Gard…) en Lot-et-Garonne les Républicains espagnols se sont intégrés dans les maquis avec des Français et d’autres nationalités.

Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 9- Résistance »

  1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 7- Reconquista

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais1

 

Mouvement Reconquista de España

Dès le 23 décembre 1939, 340 Républicains Espagnols réfugiés sont officiellement recensés à l’usine SMMP de Fumel. D’autres vont suivre dès janvier et février 1940, puis encore par la suite. Au fil des mois les Espagnols s’organisent mais la police surveille. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 7- Reconquista »

  1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 6 – En fumélois

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais1

Les Républicains Espagnols en Fumélois

MER 47 a rédigé une liste nominative, à partir de recherches effectuées dans les archives départementales de Lot-et-Garonne, qui recense 334 des républicains espagnols envoyés du camp de Septfonds à l’usine de Fumel. Cette liste recense, pour chaque individu, le nom, prénom, ville ou province d’origine, profession, date d’entrée en France et camps successifs par où il est passé, date d’entrée à la SMMP et salaire horaire versé par cette dernière. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 6 – En fumélois »

  1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 5- Les camps : Septfonds

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais1

Le camp de Septfonds et le Lot-et-Garonne

Le camp de Septfonds2 3 a été créé pour décongestionner les camps des Pyrénées-Orientales.

II est situé sur un terrain de cinquante hectares á Lalande et á Judes, á un kilomètre du village de Septfonds dans le Tarn-et-Garonne près de Caussade.

Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 5- Les camps : Septfonds »

  1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.
  2. Histoire du “petit camp” de Septfonds (1939-1945) (site de la Mairie de Setpfonds)
  3. Les premiers réfugiés espagnols (site de la Mairie de Setpfonds)

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 4 – Exode

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais1

Un département profondément imprégné par l’exode des républicains espagnols

Cet exode, plus communément désigné par le terme de « retirada » qui est un terme militaire, et cette arrivée en Lot-et-Garonne se sont réalisés suivant des trajectoires différentes. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 4 – Exode »

  1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 3- Brigades Internationales

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais1

Les brigades internationales et le Lot-et-Garonne

Les premiers départs se font dans les semaines qui suivent le coup d’état en août 1936 et concernent des espagnols immigrés issus surtout de Fumel, ouvriers de l’usine, et Villeneuve-sur-Lot. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 3- Brigades Internationales »

  1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 2- Solidarité

Ce deuxième article, d’une série de 9 que nous avons initié avec la précédente contribution de notre amie Danielle DARQUIE, constitue une étude de synthèse rédigée par notre Président Alain MIRANDA à l’occasion de la visite de l’association ABBAN dans le fumélois en septembre dernier.

Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 2- Solidarité »

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 1 – Fumel

ABBAN conference MER47

Avec cet article, nous débutons la publication d’une série de billets relatifs à la présence des Républicains espagnols en Lot-et-Garonne.

Le jeudi 11 septembre 2014, dans l’ordre des interventions, Alain MIRANDA, Danielle DARQUIE et Isaac CASARES ont été invités par le Comité ANACR1 de Fumel – Monsempron-Libos  à animer une conférence à l’attention de l’association ABBAN2 en visite dans la région fuméloise. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 1 – Fumel »

CAMINAR ET L’AVENIR DE LA MEMOIRE A TOULOUSE

31 mai et 1er juin 2014 : Caminar a organisé deux journées intenses, pleines d’émotion.

Des échanges chaleureux, respectueux des différences et des sensibilités. La Mémoire Historique en action, avide de visiter les combats du passé pour mieux illustrer leur actualité, celle des idéaux toujours vivants malgré la longue nuit des années franquistes et « el pacto del silencio ». Continuer la lecture de « CAMINAR ET L’AVENIR DE LA MEMOIRE A TOULOUSE »