HOMMAGE AUX COMBATTANTS ANTIFASCISTES ESPAGNOLS

Comme chaque année 47 et MERR 32 se sont retrouvés le 20 juin 2013 à FRANCESCAS aux  côtés d’élus et habitants de cette commune lot et garonnaise  pour commémorer le souvenir des cinq républicains   tués le 20 juin 44 par les nazis.

Rassemblement devant la stéle de FRANCESCAS, au premier plan Michel MAZA dont le pére était l'un des "mandos" des républicains espagnols du maquis de CASTELNAU SUR AUVIGNON

Le lendemain c’est au cimetière de CONDOM puis à   que se poursuivaient les commémorations en souvenir des engagés dans la antifasciste.

 

Un souvenir toujours présent dans la mémoire de la population locale.

Le 20 juin 1944 six du maquis de Castelnau sur Auvignon tombent  dans un guet apens tendu par les troupes allemandes route de Lasserre à Francescas  désormais Chemin des Espagnols.

Cinq d’entre eux seront tués : Vicente DALLA BENLUCE, José MANCHANTE, Ramon PENILLA, Julian RAMIRO ANADON et Tomas SAN ANTONIO.

Le sixième, Eusebio SALEGUI, réussira à s’enfuir  en faisant semblant de mener à la pâture deux vaches qui se trouvaient à proximité.

Chaque année nous nous rassemblons devant le monument aux morts dressé sur le lieu où ces cinq républicains espagnols ont été exécutés.

Lysiane CHANTRE et Georges ESPAGNOL déposent la gerbe de MER 47 devant la stéle de FRANCESCAS LA STELE DE FRANCESCAS

 

Le lendemain 21 juin, les troupes allemandes ont attaqué de 7 heures du matin à environ 14 heures le village de Castelnau sur Auvignon où se trouvaient regroupés plusieurs centaines  de résistants du bataillon d’Armagnac et de la .

Parmi eux de 60 à 250 guerilleros espagnols selon les sources, placés sous le commandement de Tomas GUERRERO ORTEGA dit CAMILO, supporteront l’essentiel des attaques et permettront au gros des résistants de s’échapper en direction de Condom.

Quatre résistants français ( André COUCUSSAUTE, Etienne FLORENSAN, Pierre RENGADE, Pierre SARDA) et dix guerilleros espagnols (Juan ALVAREZ SANCHEZ, , Manuel ALVAREZ, Pablo GARCIA MARTINEZ, Jésus Miguel HERRERA, Salvador HERNANDEZ GARCIA, Alfonso MARTINEZ VAQUERO José Maria ORTEGA ,Gabriel PLAZUELO ESPOSITO,  Salvador TORRES, José VALIENTE MURILLO)  trouveront la mort et vingt neuf , essentiellement des espagnols, seront blessés au cours des affrontements qui infligeront des pertes importantes aux troupes allemandes : 238 tués et 350 blessés.

LA STELE DU CIMETIERE DE CONDOM

 

Une a été édifiée au cimetière de Condom en l’honneur des victimes de ces et un hommage leur est rendu chaque année le 21 juin  à Condom puis à Castelnau sur Auvignon.

REMISE DES GERBES A CONDOM AU PREMIER PLAN LE SENATEUR VALL

 

CASTELNAU SUR AUVIGNON

2 réponses sur “HOMMAGE AUX COMBATTANTS ANTIFASCISTES ESPAGNOLS”

  1. Le nombre de morts allemands à Castelnau est inexact.
    Il est de 3 des suites de leurs blessures, et d’un tué par l’explosion des bâtiments de l’ancienne école mairie

    1. D’après Max Larribeau (décédé au cours des années 2000) le pilote néo-zélandais Leslie Brown à l’aide de son FM Bren aurait été à lui seul responsable de la moitié des pertes allemandes ! Larribeau l’assistait en lui passant les chargeurs de Bren.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.