Les conférences de MER 47 : Yvette Lucas

 
47 , très rapidement après sa naissance, a eu le souci de diffuser auprès d’un large public la connaissance du vécu des exilés en France et de leurs combats mais aussi de ce qu’avait représenté pour l’ la deuxième proclamée le 14 avril 1931.

Spectacles, projections-débats cinématographiques en présence de réalisateurs, interventions dans les milieux scolaires lui en ont donné l’occasion. Des colloques ont été organisés et leurs actes ont été ensuite publiés sous forme d’ouvrages mis à la disposition des personnes intéressées.
 
Parallèlement, MER 47 a accueilli des conférenciers et certains, qui avaient rédigé et mis en forme leur intervention, l’ont autorisé à la publier. C’est le texte de ces que vous trouverez sous la rubrique “Conférences” du de MER 47.
 
Le 8 mars 2009, Yvette LUCAS, sociologue, ancienne présidente du Comité Toulousain pour l’Espagne, faisait une communication à notre de Nérac sur les actions de ce Comité. Cette communication n’a pu par la suite figurer dans les actes du colloque et nous la remercions d’avoir autorisé MER 47 à la publier sur son blog. Elle témoigne d’épisodes connus ou moins connus de solidarité avec les luttes des peuples d’Espagne pour leurs libertés pendant les dures années de la dictature franquiste. Une solidarité en actes, publics ou clandestins, des luttes des mineurs des à l’assassinat de Julian Grimau, du de Burgos à celui des dix de Carabanchel  jusqu’à la sinistre exécution de Puig Antich aux dernières heures du régime.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.