80me anniversaire de la Retirada – retour sur l’année 2019

Maternité d'Elne

En ce printemps 2020, malgré le fait que l’attention d’une majorité d’entre-nous soit tournée vers des horizons incertains, MER 47 continue à œuvrer pour maintenir la flamme de la Mémoire de l’exil des Républicains espagnols.

Nous vous proposons de consulter, en ligne, notre bulletin associatif de Juin 2019 consacré au 80me anniversaire de la Retirada. Profitez de ce confinement pour suivre notre travail sur ce sujet. Continuer la lecture de « 80me anniversaire de la Retirada – retour sur l’année 2019 »

Journée de la Femme, l’exil au féminin, un exil de souffrances, de luttes et de solidarité

A la Une, Femmes en exil

Autour du thème de l’exil au féminin, la journée de rentrée de l’association rassemble un public nombreux en ce 13 octobre 2019, à la Maison de la Vie Associative de Villeneuve-sur-Lot.. Heureux de se retrouver autour de la traditionnelle paella, au son des sévillanes dansées suivant une tradition désormais établie par nos amis de l’association Vega Baja.
Une écoute attentive et beaucoup d’émotion accompagnent la conférence de Maëlle Maugendre, dont vous pouvez consulter la vidéo ci-après, sur un aspect peu connu et peu étudié de l’exil au féminin. Continuer la lecture de « Journée de la Femme, l’exil au féminin, un exil de souffrances, de luttes et de solidarité »

Voyage Franco de port

1re de couverture du belletin MER47 de Janvier 2020

Voyage Franco de port

Dans l’éditorial « Voyage Franco de port », le Président de MER47 revient sur l’exhumation, du Valle de los caidos, du dictateur Franco. L’article, publié dans le bulletin de liaison de l ’association, analyse le sentiment que cet événement, tant attendu, a provoqué chez les descendants et amis des exilés républicains espagnols en Lot-et-Garonne. Continuer la lecture de « Voyage Franco de port »

La mode, instrument et symptôme du franquisme

MEDINA-4-FEVRIER-1945-PAGE-10-source-biblioteca-nacional-de-espana

La mode franquiste, reflet des années noires

La mode outil de propagande pour Franco

A l’origine seulement fonctionnel, le vêtement est devenu avec le temps un outil de communication non verbal, permettant de transmettre de multiples messages. Le vêtement est le reflet de nos émotions, opinions et désirs. La mode lui confère une limite temporelle : ce qui est porté aujourd’hui est différent de ce qui sera porté demain. Au-delà de leur fonction utilitaire et d’une quête esthétique, nos vêtements sont le reflet de l’actualité, de notre société. Ainsi la mode traduit l’Histoire. La dictature franquiste a eu une empreinte sur la mode espagnole du 20ème siècle. Ce régime va s’en servir comme un objet d’influence sur la population et de propagande à sa propre gloire.

La mode à partir des années 50, vitrine d’une libéralisation de façade

Continuer la lecture de « La mode, instrument et symptôme du franquisme »

Au camp de Septfonds, des Républicains Espagnols et Francesc Tosquelles

Septfonds et Francesc Tosquelles au cœur de la journée de rentrée de MER 47

Septfonds, ce camp de concentration où furent internés 18000 républicains espagnols dans des conditions d’insalubrité totale, était au cœur de la journée de rentrée de MER 47. Et aussi Francesc Tosquelles qui, en y installant , avec les moyens du bord, un service psychiatrique, permis d’éviter à nombre d’entre eux d’ajouter au dénuement la misère morale et psychique.

Continuer la lecture de « Au camp de Septfonds, des Républicains Espagnols et Francesc Tosquelles »