Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 6 – En fumélois

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’ aux devenus lot-et-garonnais[1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de  : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.]

Les en Fumélois

47 a rédigé une liste nominative, à partir de recherches effectuées dans les archives départementales de Lot-et-Garonne, qui recense 334 des républicains espagnols envoyés du de à l’usine de . Cette liste recense, pour chaque individu, le nom, prénom, ville ou province d’origine, profession, date d’entrée en France et successifs par où il est passé, date d’entrée à la et salaire horaire versé par cette dernière.

Le 28 mars 1941 dans un rapport transmis au préfet, l’Inspecteur de police en poste à Fumel écrivait :

« La plus grande partie des ouvriers espagnols occupés dans les différentes entreprises sont couchés sur la paille dans des baraquements et notamment dans de vieux wagons désaffectés. Aucun logement n’est disponible à Fumel ou dans les environs et aucun ouvrier français ne consentirait probablement à être hébergé dans les conditions où le sont actuellement les ouvriers espagnols ».

Liste des Républicains espagnols arrivés de Septfonds

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.