La « Bête » est encore vivante : en 2020, comme en 1936, Franco toujours présent

Image à la Une

Même mort Franco poursuit son œuvre délétère

Appel à toutes les personnes qui doutent, qui pensent que notre lutte de militants pour la Mémoire de l’Espagne Républicaine est un combat d’arrière-garde.

Nous leur demandons de reprendre leurs analyses à la lueur des graves évènements qui se déroulent en Espagne. Depuis le retour au grand jour des franquistes, la scène politique espagnole vire au vinaigre. Si on utilise la concordance des temps, on pense aussitôt à la situation explosive du printemps 1936. Continuer la lecture de « La « Bête » est encore vivante : en 2020, comme en 1936, Franco toujours présent »

DES RÉPUBLICAINS HOMMES LIBRES MALGRÉ LES CAMPS DE LA HONTE

conference-suivie

Républicains espagnols, une autre approche à la journée de rentrée de MER 47

La journée de rentrée de MER 47 a abordé un aspect souvent méconnu de l’’exode des Républicains espagnols. Comment l’’esprit républicain qui animait ces hommes et ces femmes a été à l’’origine d’’une intense et diverse activité créatrice et culturelle malgré les souffrances et le mépris qu’’ils subissaient dans les camps de concentration.

Continuer la lecture de « DES RÉPUBLICAINS HOMMES LIBRES MALGRÉ LES CAMPS DE LA HONTE »

LA LIBERTE POUR IDEAL ET POUR COMBAT

Liberté pour leur peuple et pour tous les peuples opprimés

Pour la liberté et la justice ils avaient combattu en Espagne, abandonnés par les gouvernements qui prônaient  la non intervention.Ce combat pour la liberté ils l’ont continué en France contre l’occupant nazi. A Francescas c’était ce 20 juin  2017 l’hommage rendu aux cinq républicains espagnols tombés sous les balles allemandes. Continuer la lecture de « LA LIBERTE POUR IDEAL ET POUR COMBAT »

MER RESTE DANS LA VAGUE : TOUT BAIGNE

MER 47 : 10 ans, ça ne suffit pas

MER 47, Mémoire de l’Espagne Républicaine de Lot et Garonne, a dix ans. Lors de son assemblée générale du 5 février 2017, l’association a présenté une exposition sur ses actions au cours de la décennie. Forte de ses fondamentaux, cette « start-up » de la mémoire surfe sur ses succès, le regard tourné vers l’horizon.

Continuer la lecture de « MER RESTE DANS LA VAGUE : TOUT BAIGNE »

Companeras au “mois du documentaire” dans le fumelois

Une des compañeras, La Sole, guerrillera dans les maquis du Levant

Companeras, un documentaire de Jean ORTIZ et Dominique GAUTHIER

Dans le cadre du “mois du doc”, le cinéma Liberty de Monsempron-Libos propose un double programme le mercredi 18 novembre 2015. Le premier film, à 18h 15, est consacré au documentaire de Jean ORTIZ sur le thème des républicaines espagnoles depuis les années 1920 jusqu’à nos jours. Comme Fumel est un lieu important de l’accueil de la diaspora républicaine espagnole, il paraissait normal de présenter cette œuvre au public de notre région. Continuer la lecture de « Companeras au “mois du documentaire” dans le fumelois »

BUZY BUZIET – voyage MER 47 – 4

Buzy-Buziet Carmen MARTIN

BUZY BUZIET – 17 juillet 1944

A l’occasion de la visite de l’association Mémoire de l’Espagne Républicaine de Lot-et-Garonne – MER47 – le 30 avril 2015, Mme Carmen MARTIN de TML retrace les événements du 17 juillet 1944.

Elle relate les faits, évoque les difficultés de l’identification des corps et lit, en espagnol, la déclaration prononcée en octobre 1944 en l’honneur des quatorze victimes espagnoles. Continuer la lecture de « BUZY BUZIET – voyage MER 47 – 4 »

La vie quotidienne dans le camp de GURS – voyage MER 47 – 2

Baraque Adrian à Gurs

La vie quotidienne dans le camp de GURS – l’infirmerie

A l’occasion de la visite de l’association Mémoire de l’Espagne Républicaine de Lot-et-Garonne – MER47 – le 30 avril 2015, Raymond VILLALBA présente l’infirmerie d’Elsbeth Kasser ainsi que les conditions inhumaines de la vie quotidienne dans le camp de concentration de Gurs. Aujourd’hui, pudiquement dénommé camp d’internement . Continuer la lecture de « La vie quotidienne dans le camp de GURS – voyage MER 47 – 2 »

Camp de GURS – présentation TML – voyage MER 47 – 1

Camp de Gurs

GURS : quelques clips vidéo pour présenter le camp

En une dizaine de petites vidéos, vous allez suivre Raymond VILLALBA, de l’association Terre de Mémoires et de Lutes (TML), à travers le camp de GURS. Raymond fait resurgir la mémoire de tous ceux qui ont eu à connaître les souffrances infligées par le système concentrationnaire de la IIIe République française puis du régime de Vichy. Système mis en œuvre pour se débarrasser des Brigadistes internationaux, des Républicains espagnols, des Juifs… Continuer la lecture de « Camp de GURS – présentation TML – voyage MER 47 – 1 »

Un sacré chemin pour Caminar

 

Un  an après sa création la coordination Caminar a tenu son assemblée générale le 30 mai 2015 à Toulouse, une intense journée de réflexion centrée sur  l’activité des mois écoulés et de nombreux  projets.

Depuis le 15 mars 2014, date de l’assemblée constitutive de la Coordination nationale des associations mémorielles françaises, Caminar s’est affirmée et renforcée.

Continuer la lecture de « Un sacré chemin pour Caminar »

AG 2015 – Dépôt de gerbe devant le monument départemental

Photo Dépôt de gerbe par François PORRES non trouvée

7 février 2015 : MER 47 dépose une gerbe devant le monument départemental

Une délégation des adhérents de l’association Mémoire de l’Espagne Républicaine de Lot-et-Garonne a déposé une gerbe devant le monument départemental de l’Exil à Villeneuve-sur-Lot, la veille de son assemblée générale. Elle rend hommage à tous les démocrates espagnols qui ont lutté pour que vive la République suite au coup d’état du 18 juillet 1936 organisé par des généraux félons. Continuer la lecture de « AG 2015 – Dépôt de gerbe devant le monument départemental »

ASSEMBLEE GENERALE DE MEMOIRE DE L’ESPAGNE REPUBLICAINE 47 LE 8 FEVRIER 2015

 

UNIR  LA MEMOIRE DE L’EXIL ET DE LA REPUBLIQUE AUX LUTTES D’AUJOURD’HUI EN ESPAGNE

 

Cet exil c’était celui du « lapiz rojo » José Cabrero Arnal qu’évoquera  Philippe Guillen, engagé  dans les combats de la République, créateur, au retour de Mauthausen, de Pif le Chien et d’autres personnages de B.D,  tous porteurs de valeurs humanistes.

Ces luttes ce sont celles que mènent los nietos pour la vérité, la justice et la réparation.

Pour  le retour aussi à la légalité républicaine en Espagne mise en cause par le coup d’état de Franco et la « transición desmemoriada » qui a suivi sa disparition.

La République, ses valeurs, sa restauration  demain en Espagne, nos statuts les prendront mieux en compte dans la nouvelle rédaction qui sera proposée à l’assemblée générale.     

Et bien entendu l’amitié et l’échange autour du repas qui clôturera cette assemblée générale,  sévillanes et  coplas de notre ami Luis mêlés.  

 

En P.J le programme de la journée :

A.G MER 47 2015

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 9- Résistance

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais[1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.]

 

Les Espagnols dans la résistance en Lot-et-Garonne

Contrairement à d’autres régions où des maquis totalement autonomes de guerilleros existaient (Pyrénées, Ariège, Gard…) en Lot-et-Garonne les Républicains espagnols se sont intégrés dans les maquis avec des Français et d’autres nationalités.

Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 9- Résistance »

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 8- Eysses

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais[1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.]

Les Républicains Espagnols à EYSSES

En septembre 1943, le gouvernement de Vichy décide de concentrer tous les condamnés et prévenus pour faits terroristes dans seize prisons dont Eysses en Lot-et-Garonne. Ils seront finalement 1 200 à rejoindre la centrale, venus principalement de la zone Sud mais aussi de Paris et du Nord. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 8- Eysses »

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 7- Reconquista

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais[1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.]

Mouvement Reconquista de España

Dès le 23 décembre 1939, 340 Républicains Espagnols réfugiés sont officiellement recensés à l’usine SMMP de Fumel. D’autres vont suivre dès janvier et février 1940, puis encore par la suite. Au fil des mois les Espagnols s’organisent mais la police surveille. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 7- Reconquista »

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 6 – En fumélois

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais[1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.]

Les Républicains Espagnols en Fumélois

MER 47 a rédigé une liste nominative, à partir de recherches effectuées dans les archives départementales de Lot-et-Garonne, qui recense 334 des républicains espagnols envoyés du camp de Septfonds à l’usine de Fumel. Cette liste recense, pour chaque individu, le nom, prénom, ville ou province d’origine, profession, date d’entrée en France et camps successifs par où il est passé, date d’entrée à la SMMP et salaire horaire versé par cette dernière. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 6 – En fumélois »

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 5- Les camps : Septfonds

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais[1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.]

Le camp de Septfonds et le Lot-et-Garonne

Le camp de Septfonds[2. Histoire du “petit camp” de Septfonds (1939-1945) (site de la Mairie de Setpfonds)] [3. Les premiers réfugiés espagnols (site de la Mairie de Setpfonds)] a été créé pour décongestionner les camps des Pyrénées-Orientales.

II est situé sur un terrain de cinquante hectares á Lalande et á Judes, á un kilomètre du village de Septfonds dans le Tarn-et-Garonne près de Caussade.

Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 5- Les camps : Septfonds »

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 4 – Exode

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais[1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.]

Un département profondément imprégné par l’exode des républicains espagnols

Cet exode, plus communément désigné par le terme de « retirada » qui est un terme militaire, et cette arrivée en Lot-et-Garonne se sont réalisés suivant des trajectoires différentes. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 4 – Exode »

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 3- Brigades Internationales

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais[1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.]

Les brigades internationales et le Lot-et-Garonne

Les premiers départs se font dans les semaines qui suivent le coup d’état en août 1936 et concernent des espagnols immigrés issus surtout de Fumel, ouvriers de l’usine, et Villeneuve-sur-Lot. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 3- Brigades Internationales »

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 2- Solidarité

Ce deuxième article, d’une série de 9 que nous avons initié avec la précédente contribution de notre amie Danielle DARQUIE, constitue une étude de synthèse rédigée par notre Président Alain MIRANDA à l’occasion de la visite de l’association ABBAN dans le fumélois en septembre dernier.

Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 2- Solidarité »