Nos amis de ” Présence de Manuel AZAÑA ” vous invitent à leurs Journées ” Entre réforme et révolution “

« Le programme des 9èmes Journées Manuel Azaña sera consacré à la période cruciale des années Trente : celle qu’ouvrit en , au lendemain des élections municipales qui donnent la victoire aux partis républicains dans les grandes villes, la proclamation de la , le 14 avril 1931.Une période moins connue que la qui se déchaîne en 1936, mais qui bouleverse la société .

C’est à Manuel Azaña, à la tête du gouvernement, qu’il revient de mettre en œuvre un programmede réformes sans précédent. En deux ans, des réformes audacieuses changent le visage du pays,s’appliquant à moderniser l’armée, à promouvoir l’éducation, à affirmer la laïcité de l’Etat, à engagerune réforme agraire, à accorder à la Catalogne son premier Statut d’autonomie.

Cela ne suffit pas pour éteindre les aspirations révolutionnaires qui se font jour. Le retour de la droite au pouvoir, de à 1936, radicalise les positions dans le puissant mouvement libertaire qu’incarne la et chez une grande partie des socialistes. La déception est aussi profonde chez les nationalistes catalans. Aussi le retour d’Azaña au premier plan, après la victoire électorale du Front populaire en février 1936, ouvre-t-il une nouvelle étape d’un choix toujours discuté, toujours incertain, entre réforme et révolution. Le qui se tiendra les 6 et 7 novembre veut éclairer ces divers aspects de l’histoire de la Seconde sans céder à la polémique, dans le respect des diverses convictions, en mettant en lumière les avancées de la recherche historique. Un détail important pour ceux qui ne pratiquent pas la langue de Cervantès : les communications prononcées en espagnol feront l’objet d’une traduction simultanée en français. Les Journées s’ouvriront le 5 novembre à l’Espace des Augustins par le récital de Bernardo Sandoval et Serge Lopez ; leurs voix et leurs guitares nous offriront un programme chargé de poésie, de rythme et d’émotion. Elles se concluront le 8 novembre par l’hommage rendu à Manuel Azaña au municipal avec la participation de la chorale du collège Olympe de Gouges, qui sera suivi du traditionnel banquet . »

Jean-Pierre Amalric
Président de l’association « Présence de Manuel Azaña »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.