A AGEN, FUMEL, VILLENEUVE SUR LOT LA REPUBLIQUE AU CŒUR !

Trois rassemblements en Lot et Garonne pour commémorer le 82éme anniversaire de la proclamation de la République le 14 avril 1931.

A Agen rue de la deuxième république espagnole, à Fumel dans l’enceinte de l’usine Metaltemple qui a vu tant de républicains rejoindre leurs camarades français dans les maquis et la , à Villeneuve sur Lot devant le monument symbolisant, square Machado, l’ et les camps.

Pour se souvenir de ce qu’avait représenté pour les peuples d’ la « Niña Bonita ».

COMMEMORATION  ANNIVERSAIRE DEUXIEME REPUBLIQUE

Le suffrage universel, la séparation de l’église et de l’état, l’école laïque publique et gratuite, le droit de vote des femmes ( 15 ans avant la France), la réforme agraire, la terre à ceux qui la travaillent, la justice sociale et la , les autonomies et le droit à l’usage et à l’enseignement des langues régionales.

Se souvenir également de la réaction des nantis et des privilégiés dans un pays où la richesse se partageait entre grands  propriétaires terriens parasites, église monopolisant l’enseignement, coupée du peuple, héritière des traditions de l’inquisition et armée pléthorique sortant d’une guerre au MAROC où s’étaient illustrés par leur cruauté les « africanistas » avec le tercio et les regulares marocains.

Ce sera, après la féroce répression menée déjà par FRANCO dans les Asturies en octobre 1934, le soulèvement des généraux félons contre le gouvernement légal de la République avec le soutien financier et logistique de l’internationale fasciste et la complicité des états non interventionnistes.

COMMEMORATION DEUXIEME REPUBLIQUE

Trois rassemblements aussi pour clamer !

Pour dire avec los « indignados » qu’aujourd’hui comme hier la monarchie espagnole est symbole de scandales et de compromissions.

Qu’aujourd’hui comme hier l’Espagne a besoin d’une «  » qui verra la fin des privilèges des nantis, où la souveraineté restera au peuple seul et non à un chef d’état héréditaire et monarchique.

Et toujours à nos côtés nos vétérans, Jaime et ses poèmes, Luis, ses chants et « la marsellesa »,  témoins et porteurs de cette république qu’ils ont connue dans leur jeunesse sur les terres d’Espagne.

 

Ci dessous les articles consacrés par la presse locale aux trois rassemblements.

 

A AGEN, FUMEL, VILLENEUVE SUR LOT LA REPUBLIQUE AU CŒUR ! (Le Petit Bleu 15/04/2013)

A AGEN, FUMEL, VILLENEUVE SUR LOT LA REPUBLIQUE AU CŒUR ! (La Dépêche Du Midi 15/04/2013)

A AGEN, FUMEL, VILLENEUVE SUR LOT LA REPUBLIQUE AU CŒUR ! (Le Petit Bleu 15/04/2013)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.