Une histoire de voleurs : le Pazo de Meirás

Pazo de Meiras

Le Pazo de Meirás illégalement séquestré par la famille Franco

Le retour du manoir du Pazo de Meirás dans le domaine public va dans le sens de la nécessité de mettre en œuvre les principes de Vérité, Justice et Réparation. En effet, dans le cas qui nous occupe, il s’agit de lutter contre les spoliations pratiquées par la terreur franquiste. En 1938, des groupuscules franquistes, pistolet au ceinturon, entrent dans les maisons. Ils exigent une contribution financière afin d’offrir le domaine au dictateur . En 1941, cette propriété est enregistrée illégalement par Franco comme bien personnel. Aujourd’hui, un juge a tranché : le Pazo de Meirás doit être restitué. Continuer la lecture de « Une histoire de voleurs : le Pazo de Meirás »

Voyage Franco de port

1re de couverture du belletin MER47 de Janvier 2020

Voyage Franco de port

Dans l’éditorial « Voyage Franco de port », le Président de MER47 revient sur l’exhumation, du Valle de los caidos, du dictateur Franco. L’article, publié dans le bulletin de liaison de l ’association, analyse le sentiment que cet événement, tant attendu, a provoqué chez les descendants et amis des exilés républicains espagnols en Lot-et-Garonne. Continuer la lecture de « Voyage Franco de port »

La mode, instrument et symptôme du franquisme

MEDINA-4-FEVRIER-1945-PAGE-10-source-biblioteca-nacional-de-espana

La mode franquiste, reflet des années noires

La mode outil de propagande pour Franco

A l’origine seulement fonctionnel, le vêtement est devenu avec le temps un outil de communication non verbal, permettant de transmettre de multiples messages. Le vêtement est le reflet de nos émotions, opinions et désirs. La mode lui confère une limite temporelle : ce qui est porté aujourd’hui est différent de ce qui sera porté demain. Au-delà de leur fonction utilitaire et d’une quête esthétique, nos vêtements sont le reflet de l’actualité, de notre société. Ainsi la mode traduit l’Histoire. La dictature franquiste a eu une empreinte sur la mode espagnole du 20ème siècle. Ce régime va s’en servir comme un objet d’influence sur la population et de propagande à sa propre gloire.

La mode à partir des années 50, vitrine d’une libéralisation de façade

Continuer la lecture de « La mode, instrument et symptôme du franquisme »

SAN JUAN DE LA PEÑA ET LES EXPOS D’ARMH – voyage MER 47 – 4

Le 15 avril était jour de retour en France et sur le trajet nous nous sommes arrêtés au monastère de San Juan de la Peña. En pleines Pyrénées se trouve le spectaculaire espace du Paysage Protégé de San Juan de la Peña et du Monte Oroel, et entre ses éléments plus remarquables on peut trouver le Vieux Monastère de San Juan de la Peña, trésor de l´époque médiévale.

Devant San Juan de la Peña

Continuer la lecture de « SAN JUAN DE LA PEÑA ET LES EXPOS D’ARMH – voyage MER 47 – 4 »

TERUEL – POZOS DE CAUDE – voyage MER 47 – 3

Le 14 avril nous amène à Teruel, belle ville riche de son passé architectural mozarabe, mauresque et art et déco qui nous accueille par une manifestation religieuse avec tambours géants. Nous avons le temps de découvrir son marché, ses spécialités, la tour des amants de Teruel, son musée qui accueille une exposition temporaire et itinérante sur la bataille de Teruel et bien d’autres lieux …

Continuer la lecture de « TERUEL – POZOS DE CAUDE – voyage MER 47 – 3 »

LE CIMETIERE DE TORRERO – ZARAGOZA – voyage MER 47 – 2

La matinée du 13 avril était consacrée à la visite d’un lieu de mémoire, le cimetière de Torrero sous la conduite de Paz Jiménez Seral, présidente de la fondation Bernardo Aladrén qui a pris le nom d’un dirigeant syndical socialiste et agit pour la collecte et la diffusion des archives sociales de l’UGT en Aragon. Elle nous a expliqué toute l’histoire de ce lieu mémoriel.

Paz et Gilbert devant le mur des fusillés

Continuer la lecture de « LE CIMETIERE DE TORRERO – ZARAGOZA – voyage MER 47 – 2 »

le 14 avril 2018 à Saragosse, MER47 vibrait aux couleurs de la République

Ce 14 avril 2018 tout l’Aragon vibrait aux couleurs de le République.
Des manifestations, des rassemblements à Huesca, Jaca, Saragosse, Teruel…. Et MER 47 présent en force à l’occasion de son voyage en Aragon dont nous rendrons compte ultérieurement !
A Saragosse plus de 2 500 personnes ont participé à la marche pour la République depuis la zone universitaire, au long des paseos Fernando El Católico et Gran Via, jusqu’à la Plaza de Aragon.
Beaucoup de jeunes dans ce défilé qui s’est prolongé jusqu’à 20 heures 30.
Un défilé ponctué d’interpellations adressées à la famille royale installée par Franco: « ¡Felipe acelera que viene la tercera ! », « ¡España mañana será republicana! ».
A la fin de la manifestation les participants se sont rassemblés devant une tribune placée sur le Paraninfo Universitario et discours et chants ont précédé la lecture du manifeste de l’Ateneo Republicano que nous reproduisons ci-dessous.

Continuer la lecture de « le 14 avril 2018 à Saragosse, MER47 vibrait aux couleurs de la République »