80me anniversaire de la Retirada – retour sur l’année 2019

Maternité d'Elne

En ce printemps 2020, malgré le fait que l’attention d’une majorité d’entre-nous soit tournée vers des horizons incertains, MER 47 continue à œuvrer pour maintenir la flamme de la Mémoire de l’exil des Républicains espagnols.

Nous vous proposons de consulter, en ligne, notre bulletin associatif de Juin 2019 consacré au 80me anniversaire de la Retirada. Profitez de ce confinement pour suivre notre travail sur ce sujet. Continuer la lecture de « 80me anniversaire de la Retirada – retour sur l’année 2019 »

Journée de la Femme, l’exil au féminin, un exil de souffrances, de luttes et de solidarité

A la Une, Femmes en exil

Autour du thème de l’exil au féminin, la journée de rentrée de l’association rassemble un public nombreux en ce 13 octobre 2019, à la Maison de la Vie Associative de Villeneuve-sur-Lot.. Heureux de se retrouver autour de la traditionnelle paella, au son des sévillanes dansées suivant une tradition désormais établie par nos amis de l’association Vega Baja.
Une écoute attentive et beaucoup d’émotion accompagnent la conférence de Maëlle Maugendre, dont vous pouvez consulter la vidéo ci-après, sur un aspect peu connu et peu étudié de l’exil au féminin. Continuer la lecture de « Journée de la Femme, l’exil au féminin, un exil de souffrances, de luttes et de solidarité »

La mode, instrument et symptôme du franquisme

MEDINA-4-FEVRIER-1945-PAGE-10-source-biblioteca-nacional-de-espana

La mode franquiste, reflet des années noires

La mode outil de propagande pour Franco

A l’origine seulement fonctionnel, le vêtement est devenu avec le temps un outil de communication non verbal, permettant de transmettre de multiples messages. Le vêtement est le reflet de nos émotions, opinions et désirs. La mode lui confère une limite temporelle : ce qui est porté aujourd’hui est différent de ce qui sera porté demain. Au-delà de leur fonction utilitaire et d’une quête esthétique, nos vêtements sont le reflet de l’actualité, de notre société. Ainsi la mode traduit l’Histoire. La dictature franquiste a eu une empreinte sur la mode espagnole du 20ème siècle. Ce régime va s’en servir comme un objet d’influence sur la population et de propagande à sa propre gloire.

La mode à partir des années 50, vitrine d’une libéralisation de façade

Continuer la lecture de « La mode, instrument et symptôme du franquisme »

TERUEL – POZOS DE CAUDE – voyage MER 47 – 3

Le 14 avril nous amène à Teruel, belle ville riche de son passé architectural mozarabe, mauresque et art et déco qui nous accueille par une manifestation religieuse avec tambours géants. Nous avons le temps de découvrir son marché, ses spécialités, la tour des amants de Teruel, son musée qui accueille une exposition temporaire et itinérante sur la bataille de Teruel et bien d’autres lieux …

Continuer la lecture de « TERUEL – POZOS DE CAUDE – voyage MER 47 – 3 »

DES RÉPUBLICAINS HOMMES LIBRES MALGRÉ LES CAMPS DE LA HONTE

conference-suivie

Républicains espagnols, une autre approche à la journée de rentrée de MER 47

La journée de rentrée de MER 47 a abordé un aspect souvent méconnu de l’’exode des Républicains espagnols. Comment l’’esprit républicain qui animait ces hommes et ces femmes a été à l’’origine d’’une intense et diverse activité créatrice et culturelle malgré les souffrances et le mépris qu’’ils subissaient dans les camps de concentration.

Continuer la lecture de « DES RÉPUBLICAINS HOMMES LIBRES MALGRÉ LES CAMPS DE LA HONTE »

Oradour sur Glane : l’empreinte de la Mémoire de la barbarie nazie

L’empreinte de la Mémoire : retour sur un massacre programmé

Le 10 juin 1944, deux cents hommes de la division SS Das Reich encerclent le village d’Oradour sur Glane vers quatorze heures. A cette heure, il y a beaucoup de monde dans le village, car c’est jour de marché, et la population a doublé depuis le début de la guerre, notamment avec l’arrivée de Républicains espagnols et d’Alsaciens ayant fui leurs contrées.

Continuer la lecture de « Oradour sur Glane : l’empreinte de la Mémoire de la barbarie nazie »

MER 47 à Limoges : l’empreinte de la République Espagnole.

Une trentaine de personnes se sont rendues  à Limoges, le samedi 19 et dimanche 20 mars 2016 pour évoquer l’empreinte laissée par la République espagnole dans l’enseignement et pendant la deuxième guerre mondiale dans le Limousin.

Nous avons été accueillis chaleureusement à l’Hôtel du département  par l’Association mémorielle Ateneo Republicano du Limousin, qui tenait un colloque sur l’enseignement de la République Espagnole. Ce fut un moment de partages et de joie, avec quelques repas conviviaux, les chansons de notre ami Luis Casares pour nous égayer.

Continuer la lecture de « MER 47 à Limoges : l’empreinte de la République Espagnole. »