« Péril de la Liberté », un livre pour témoigner contre l’oubli

Péril de la liberté

Un ouvrage qui couronne un engagement personnel

A MER47 nous connaissons tous David Llamas. Depuis toujours, il est de tous nos combats pour la mémoire et la justice. Ce qui le conduit à présider aux destinées de notre association depuis plusieurs années. Et voilà qu’il nous offre un roman inspiré de l’histoire des siens mêlée à celle des nôtres.

Continuer la lecture de « « Péril de la Liberté », un livre pour témoigner contre l’oubli »

QUEIPO DE LLANO, LE BOUCHER DE L’ANDALOUSIE

Queipo à la radio de Séville

Les militaires soulevés ont toujours besoin d’un ennemi pour se justifier

Au moment où est rédigé cet article, François Robinne explique, sur France Culture et au sujet du coup d’état militaire en Birmanie, que les officiers généraux n’ont pas besoin de légitimité mais seulement de se trouver un ennemi. C’est exactement ce qu’ont fait les généraux félons espagnols en 1936. En la matière, Queipo de Llano n’est pas en reste, lui qui a utilisé la radio pour appeler au meurtre en accusant les républicains d’abriter des rouges dégénérés, des homosexuels, des femmes pratiquant l’amour libre et en désignant Moscou comme l’artisan du désordre politique, social et de la dépravation morale de la société espagnole.

Continuer la lecture de « QUEIPO DE LLANO, LE BOUCHER DE L’ANDALOUSIE »

Oradour-sur-Glane : une victime espagnole oubliée

Juan Tellez est sa mère Ramona Dominguez

Ramona Dominguez Gil, 643e victime de la “Das Reich”

Dans son édition du 2 octobre 2020, le journal le Monde – avec l’AFP – publiait un « jugement déclaratif de décès » du Tribunal de Grande Instance de Limoges, de décembre 2019, par lequel était reconnue une nouvelle victime du massacre d’Oradour-sur-Glane : Ramona Dominguez Gil.

A partir de cette publication, la présentation des articles est améliorée : vous disposez désormais d’une table des matières, de la mise en évidence des sources externes et de la mise en œuvre des galeries photos.

Continuer la lecture de « Oradour-sur-Glane : une victime espagnole oubliée »

« Espagne, un exil républicain »

1re de couverture - Français

Les Actes du colloque

En Octobre 2019, la coordination Caminar organisait, à Toulouse, un colloque « Espagne, un exil républicain ». Aujourd’hui, paraissent les actes de cet événement. Ouvrage bilingue, il restitue les diversesconférences présentées par des intervenants venus d’horizons différents, chercheurs universitaires, d’associations mémorielles, témoins. Continuer la lecture de « « Espagne, un exil républicain » »

UNE CENTENAIRE RÉPUBLICAINE ESPAGNOLE A FUMEL

Enhorabuena, señora Rosario Ribera

En octobre dernier, une républicaine espagnole fêtait ses 103 ans à l’EHPAD de Fumel. Rosario Ribera, toujours pleine d’entrain et d’optimisme a vu sa jeunesse confrontée aux dégâts causés par la guerre civile espagnole. Comme bon nombre d’autres jeunes, elle a choisi la République contre le franquisme et l’obscurantisme, Franco ayant déclaré au lendemain de sa victoire que cela signifiait la fin de « l’esprit des Lumières ». Continuer la lecture de « UNE CENTENAIRE RÉPUBLICAINE ESPAGNOLE A FUMEL »

Josep – un film d’animation pour évoquer la Retirada

Josep-bande-annonce-Une

Josep ou la Retirada et les camps de concentration

Pendant une quinzaine de jours, le film d’animation « Josep » a tourné dans les salles de cinéma associatif du Lot-et-Garonne. Promu par Ecrans 47 et soutenu par MER 47, il a été l’occasion de faire connaître un épisode douloureux vécu par nos ascendants, républicains espagnols, lors de la Retirada – la retraite stratégique de l’armée républicaine espagnole de Catalogne. Vous trouverez ci-après la synthèse des réactions des adhérents de MER 47 ayant participé aux projections. Continuer la lecture de « Josep – un film d’animation pour évoquer la Retirada »

La mode, instrument et symptôme du franquisme

MEDINA-4-FEVRIER-1945-PAGE-10-source-biblioteca-nacional-de-espana

La mode franquiste, reflet des années noires

La mode outil de propagande pour Franco

A l’origine seulement fonctionnel, le vêtement est devenu avec le temps un outil de communication non verbal, permettant de transmettre de multiples messages. Le vêtement est le reflet de nos émotions, opinions et désirs. La mode lui confère une limite temporelle : ce qui est porté aujourd’hui est différent de ce qui sera porté demain. Au-delà de leur fonction utilitaire et d’une quête esthétique, nos vêtements sont le reflet de l’actualité, de notre société. Ainsi la mode traduit l’Histoire. La dictature franquiste a eu une empreinte sur la mode espagnole du 20ème siècle. Ce régime va s’en servir comme un objet d’influence sur la population et de propagande à sa propre gloire.

La mode à partir des années 50, vitrine d’une libéralisation de façade

Continuer la lecture de « La mode, instrument et symptôme du franquisme »

MER 47 à Limoges : l’empreinte de la République Espagnole.

Une trentaine de personnes se sont rendues  à Limoges, le samedi 19 et dimanche 20 mars 2016 pour évoquer l’empreinte laissée par la République espagnole dans l’enseignement et pendant la deuxième guerre mondiale dans le Limousin.

Nous avons été accueillis chaleureusement à l’Hôtel du département  par l’Association mémorielle Ateneo Republicano du Limousin, qui tenait un colloque sur l’enseignement de la République Espagnole. Ce fut un moment de partages et de joie, avec quelques repas conviviaux, les chansons de notre ami Luis Casares pour nous égayer.

Continuer la lecture de « MER 47 à Limoges : l’empreinte de la République Espagnole. »

Las Maestras de la República à l’assemblée générale de MER 47

Las Maestras de la Republica

Las Maestras de la República, une œuvre de combat et d’émotion primée en Espagne aux Goya. 

En clôture de leurs travaux les participants à l’assemblée générale ont pu découvrir Las Maestras de la República, un documentaire plein d’émotion retraçant le combat mené pour une école de la République ouverte à tous.

Continuer la lecture de « Las Maestras de la República à l’assemblée générale de MER 47 »

CANFRANC – un nid d’espions – voyage MER 47 – 5

MER47 devant la gare de Canfranc

CANFRANC – une histoire de lingots

La deuxième étape du voyage de MER 47 passe par la gare de Canfranc.

Pourquoi Mer 47 à la gare de Canfranc ?

Parce que nous avons été invités par l’association ABBAN. Cette association a tenu à nous remercier de l’accueil que nous lui avions réservé en septembre 2014, lors de sa venue en Lot-et-Garonne. Cette visite avait été préparée en partenariat avec le comité local ANACR de Fumel et MER 47. Continuer la lecture de « CANFRANC – un nid d’espions – voyage MER 47 – 5 »

Camp de GURS – présentation TML – voyage MER 47 – 1

Camp de Gurs

GURS : quelques clips vidéo pour présenter le camp

En une dizaine de petites vidéos, vous allez suivre Raymond VILLALBA, de l’association Terre de Mémoires et de Lutes (TML), à travers le camp de GURS. Raymond fait resurgir la mémoire de tous ceux qui ont eu à connaître les souffrances infligées par le système concentrationnaire de la IIIe République française puis du régime de Vichy. Système mis en œuvre pour se débarrasser des Brigadistes internationaux, des Républicains espagnols, des Juifs… Continuer la lecture de « Camp de GURS – présentation TML – voyage MER 47 – 1 »

LE BULLETIN DE MER 47 SEPTEMBRE 2015

ESPAÑA REPUBLICANA

ESPAÑA REPUBLICANA, le bulletin n° cinq

Dans ESPAÑA REPUBLICANA, vous trouverez des informations sur les activités et les projets de MER 47, sur nos amis des autres associations mémorielles et sur la coordination Caminar.

Une part essentielle du bulletin ESPAÑA REPUBLICANA est consacrée au voyage qui nous a mené en ces mois d’avril-mai 2015 à Gurs en Béarn et en Navarre. Continuer la lecture de « LE BULLETIN DE MER 47 SEPTEMBRE 2015 »

MEMOIRE HISTORIQUE A PAMPELUNE : MANIFESTATION D’ABEL AZCONA

MER 47 s’implique dans une œuvre d’art revendiquant le droit à la mémoire historique.

L’artiste Abel AZCONA a présenté une œuvre d’art éphémère intitulée « Enterrados », enterrant symboliquement des descendants de fusillés et d’exilés. Quatre membres de MER 47 ont eu l’honneur de participer à ce témoignage de mémoire historique, repris par les journaux et les chaines de télévision de Navarre.

Continuer la lecture de « MEMOIRE HISTORIQUE A PAMPELUNE : MANIFESTATION D’ABEL AZCONA »

Commémoration des événements d’EYSSES de février 1944

La contribution des détenus républicains espagnols à EYSSES

Rappelons que la direction de la révolte des prisonniers politiques avait été confiée au colonel Fernand BERNARD parce qu’il avait eu la responsabilité du commandement de la 139ème Brigade Internationale pendant la guerre civile espagnole en mai 1938. Continuer la lecture de « Commémoration des événements d’EYSSES de février 1944 »

COLLOQUE DE NERAC SUR LA REVOLUTION DES ASTURIES D’OCTOBRE 1934

HOMMAGE A LA REVOLUTION DES ASTURIES ET AUX EVENEMENTS D’OCTOBRE 1934 LORS DE DEUX JOURNEES QUI SE SONT TENUES À L’ESPACE D’ALBRET DE NERAC

Ce colloque s’est tenu sous les auspices de MER47, les amis du Vieux Nérac, Ancrage, Geneviève Dreyfus-Armand,  et David Ruiz, professeur  émérite à l’université d’Oviedo et spécialiste de cette période. Ces journées avaient pour but de célébrer les quatre-vingt ans  de la révolution des Asturies. Nérac est d’ailleurs à ce jour la seule manifestation réunie pour analyser les faits historiques ayant marqué la vie de centaines de personnes, et prémonitoire de la guerre civile espagnole. Continuer la lecture de « COLLOQUE DE NERAC SUR LA REVOLUTION DES ASTURIES D’OCTOBRE 1934 »

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 8- Eysses

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais[1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.]

Les Républicains Espagnols à EYSSES

En septembre 1943, le gouvernement de Vichy décide de concentrer tous les condamnés et prévenus pour faits terroristes dans seize prisons dont Eysses en Lot-et-Garonne. Ils seront finalement 1 200 à rejoindre la centrale, venus principalement de la zone Sud mais aussi de Paris et du Nord. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 8- Eysses »

ASTURIES 1934 – Colloque de Nérac : 18 et 19 octobre 2014

DANS UNE SEMAINE LE COLLOQUE DE NERAC !

C’est dans une semaine, les 18 et 19 octobre 2014, que se déroulera le colloque « Espagne – 1934 – Actualité et réper-cussions de la révolution des Asturies » que MER 47 organise à Nérac en collaboration avec Les Amis du Vieux Nérac et la revue ANCRAGE. Continuer la lecture de « ASTURIES 1934 – Colloque de Nérac : 18 et 19 octobre 2014 »

UHP, UN SIGLE POUR UN COLLOQUE

  UHP, Unios Hermanos Proletarios, c’était le mot d’ordre en Asturies au mois d’octobre 1934.

Le 19 novembre 1933,avec le retour des tenants de l’ancien régime au gouvernement de l’Espagne, commençait le bienio negro et la remise en cause des premiers acquis de la République (réformes sociales,séparation de l’église et de l’état, laïcité et école publique, réforme agraire….). Continuer la lecture de « UHP, UN SIGLE POUR UN COLLOQUE »

Voyage en Cantabrie – 5 – Visite du cimetière civil de Santander, el Ciriego

 Le 2 mai visite du cimetière civil de Santander : el Ciriego

 Nous nous retrouvons devant une douzaine de grandes stèles avec une centaine de noms gravés sur chacune d’entre elles dans la section 52 du cimetière municipal de Ciriego. Chaque stèle est placée devant l’emplacement d’une fosse commune bien identifiée par un carré de fleurs.

 La personne qui nous fait la visite de ce fameux carré 52 est un personnage haut en couleur qui s’appelle Antonio Ontañon, Président de l’Association « Heroes de la Republica y de la Libertad ». Continuer la lecture de « Voyage en Cantabrie – 5 – Visite du cimetière civil de Santander, el Ciriego »