SAN JUAN DE LA PEÑA ET LES EXPOS D’ARMH – voyage MER 47 – 4

Le 15 avril était jour de retour en France et sur le trajet nous nous sommes arrêtés au monastère de San Juan de la Peña. En pleines Pyrénées se trouve le spectaculaire espace du Paysage Protégé de San Juan de la Peña et du Monte Oroel, et entre ses éléments plus remarquables on peut trouver le Vieux Monastère de San Juan de la Peña, trésor de l´époque médiévale.

Devant San Juan de la Peña

Continuer la lecture de « SAN JUAN DE LA PEÑA ET LES EXPOS D’ARMH – voyage MER 47 – 4 »

TERUEL – POZOS DE CAUDE – voyage MER 47 – 3

Le 14 avril nous amène à Teruel, belle ville riche de son passé architectural mozarabe, mauresque et art et déco qui nous accueille par une manifestation religieuse avec tambours géants. Nous avons le temps de découvrir son marché, ses spécialités, la tour des amants de Teruel, son musée qui accueille une exposition temporaire et itinérante sur la bataille de Teruel et bien d’autres lieux …

Continuer la lecture de « TERUEL – POZOS DE CAUDE – voyage MER 47 – 3 »

MER RESTE DANS LA VAGUE : TOUT BAIGNE

MER 47 : 10 ans, ça ne suffit pas

MER 47, Mémoire de l’Espagne Républicaine de Lot et Garonne, a dix ans. Lors de son assemblée générale du 5 février 2017, l’association a présenté une exposition sur ses actions au cours de la décennie. Forte de ses fondamentaux, cette « start-up » de la mémoire surfe sur ses succès, le regard tourné vers l’horizon.

Continuer la lecture de « MER RESTE DANS LA VAGUE : TOUT BAIGNE »

La niña bonita à Aiguillon – 3 : un hôpital pour les Républicains espagnols

L'hôpital des Républicains espagnols

La Mémoire des Républicains espagnols à Aiguillon : l’hôpital dans les locaux de l’usine Berthy. 

Notre amie Marie Ange, professeur d’espagnol, lut le nom des cent Républicains espagnols hospitalisés en ces lieux semant la graine de la mémoire, ici en Lot et Garonne terre que tant d’exilés espagnols ont choisi comme lieu de vie.

Continuer la lecture de « La niña bonita à Aiguillon – 3 : un hôpital pour les Républicains espagnols »

La niña bonita à Aiguillon – 2: un square pour la Mémoire

Devant le Square de la République espagnole

 

Du 6 au 14 avril, la République espagnole, la niña bonita,  a été mise à l’honneur à Aiguillon grâce à nos amis Marie Ange Gonzalez et Silvio Guingan avec le soutien de la municipalité : journées d’information, documentaires, exposition et en forme de consécration inauguration d’un square de la République espagnole en présence de Régine Poveda, députée du Lot-et-Garonne et de Jean François Sauvaud,  Maire de la commune. Retour sur ces événements qui marquent notre histoire et celle du département.

Continuer la lecture de « La niña bonita à Aiguillon – 2: un square pour la Mémoire »

La niña bonita à Aiguillon – 1 : au rendez-vous de la cité scolaire Stendhal

Dans le cadre de la semaine espagnole, organisée à Aiguillon du 10 au 16 avril, pour célébrer le 85ème anniversaire de la seconde République espagnole, les professeurs d’espagnol ont amené 150 élèves des classes de 3°, 2°5 et 1°L visiter l’exposition organisée par l’association MER 47 et assister à une rencontre avec un républicain espagnol.

Continuer la lecture de « La niña bonita à Aiguillon – 1 : au rendez-vous de la cité scolaire Stendhal »

COMPAÑERAS, FEMMES D’ESPAGNE, DE SOUFFRANCES ET DE LUTTES

 

A la une,  une image de jeunes,  collégiens  à Tonneins,  dialoguant avec Jean Ortiz. Une des étapes du séjour en Lot et Garonne de nos amis  Jean Ortiz et Dominique Gautier à l’occasion de la présentation de leur dernier documentaire « Compañeras ».

A l’initiative de notre ami Philippe Bouvier, enseignant au collège Germillac, professeurs d’histoire, d’éducation artistique et d’espagnol ont,  pendant une quinzaine de jours, préparé avec leurs élèves  cette venue,  s’appuyant sur l’exposition de MER 47, les poèmes,  la littérature espagnole,  les œuvres d’art,  Guernica,  approches de l’histoire de l’Espagne et de son éphémère  République.

Continuer la lecture de « COMPAÑERAS, FEMMES D’ESPAGNE, DE SOUFFRANCES ET DE LUTTES »

LES TRACES DE LA MÉMOIRE HISTORIQUE : OLORON ET BUZIET

Les républicains et guérilleros espagnols honorés à travers un parcours dans les localités d’Oloron et de Buziet : du camp de Gurs au maquis du Béarn.

 Nous avons fait un parcours initiatique pour découvrir la ville d’Oloron à travers sa Maison du Patrimoine et le village de Buziet, gardant l’empreinte du combat des républicains espagnols.

Continuer la lecture de « LES TRACES DE LA MÉMOIRE HISTORIQUE : OLORON ET BUZIET »

ELNE : la nouvelle municipalité tire un trait sur l’Histoire

MATERNITE D’ELNE. NOUS N’OUBLIONS PAS !

L’ancienne municipalité d’Elne (Pyrénées Orientales) avait donné le nom de femmes porteuses des valeurs républicaines aux rues d’un nouveau lotissement . ” C’était un honneur de pouvoir donner à ces rues les noms de femmes qui ont joué un rôle énorme dans l’histoire sociale, aussi bien au niveau mondial qu’à l’échelle locale ” déclare l’ancien maire Nicolas GARCIA dans un article publié par le Nouvel Observateur le 2 octobre dernier.  MER 47 ne peut pas rester insensible à cette attaque sournoise contre le devoir de Mémoire. Continuer la lecture de « ELNE : la nouvelle municipalité tire un trait sur l’Histoire »

DES RENCONTRES TRANSFRONTALIÈRES POUR LA MÉMOIRE ET POUR LA LUTTE

GANANDO MEMORIA

Emotion et recueillement d’abord lors de ces rencontres.

Au parlement de Navarre pour l’exposition « Desenterrando el silencio ».

Au parque de la Memoria de Sartaguda,  « El pueblo de las viudas », mise en œuvre concrète des instructions qu’avait donné le général félon Mola : « Hay que sembrar el terror, hay que dejar sensación de dominio eliminando sin escrúpulos ni vacilación a todo el que no piense como nosotros ».

Continuer la lecture de « DES RENCONTRES TRANSFRONTALIÈRES POUR LA MÉMOIRE ET POUR LA LUTTE »

Manifestations mai-juin association Ay Carmela

​MER47 vous signale que Ay Carmela organise une série de manifestations dont l’intérêt ne vous échappera pas. Voici l’annone faite par son président.

Madame, Monsieur,

L’association Ay Carmela a le plaisir de vous présenter les manifestations qu’elle organise en partenariat avec la ville de Cenon, le Rocher de Palmer et le cinéma Utopia de Bordeaux.
Ces manifestations auront lieu du vendredi 23 mai au mercredi 11 juin. Elles se répartissent en exposition, conférences, documentaires et films.
L’exposition est consacrée aux Brigades Internationales, et s’intitule ” Les Brigades internationales et les combattants de la Liberté “.
Le vernissage a lieu le samedi 24 mai à 18h 30.
Il sera précédé d’une conférence de Arantxa SARRIA BUIL à 16h 30 dont le thème est « La transition espagnole au-delà des grands récits : un éclairage sur les enjeux internationaux du processus politique … », et suivie d’une autre conférence de Rémi SKOUTELSKY  « Les Brigades internationales »
Cette exposition exceptionnelle, autant par son importance que par son contenu, est une première en Aquitaine.

[…]
Au plaisir de vous y rencontrer,

Amicalement,
José Garcia
Président de Ay Carmela
Carton d’invitation
Affichette du Ciné Utopia de Bordeaux
journal utopia mai 2014
journal utopia mai 2014

LA CONFERENCE DE FABIEN GARRIDO

L’exil des Républicains espagnols – Résistance et répression, d’Eysses à la déportation

En complément des  vidéos  le texte de la conférence est accessible en cliquant sur le lien.

Exposé Fabien Garrido 9 février 2014 Villeneuve sur Lot

Egalement l’exposition présentée à partir du 3 mars 2014 sur le même thème par nos amis de l’association MERE 29 et Gabrielle Garcia dont le film « La lettre à Gabrielle » a été projeté à l’occasion de l’assemblée générale de MER 47 du 9 février 2014.

EXPOSITION MAIRIE DE SAINT DE BREST

EXPOSITION MERE 29 BREST

 

OPPOSITION INTELLECTUELLE ET SOCIALE AU FRANQUISME

 

A l’occasion de l’exposition du musée de Gajac à Villeneuve sur Lot « Espagne, les années sombres 1945/1960 »  MER 47 avait reçu le 25 septembre 2010 le professeur aragonais José SAN MARTIN BONCOMPTE.

Ce dernier avait fait une conférence magistrale sur l’opposition intellectuelle et sociale au franquisme dont il avait été partie prenante en Espagne.

Compte tenu de la qualité de son exposé nous le reproduisons en pièce jointe.

OPPOSITION INTELLECTUELLE ET SOCIALE AU FRANQUISME