ASSEMBLEE GENERALE DE MEMOIRE DE L’ESPAGNE REPUBLICAINE 47 LE 8 FEVRIER 2015

 

UNIR  LA MEMOIRE DE L’EXIL ET DE LA REPUBLIQUE AUX LUTTES D’AUJOURD’HUI EN ESPAGNE

 

Cet exil c’était celui du « lapiz rojo » José Cabrero Arnal qu’évoquera  Philippe Guillen, engagé  dans les combats de la République, créateur, au retour de Mauthausen, de Pif le Chien et d’autres personnages de B.D,  tous porteurs de valeurs humanistes.

Ces luttes ce sont celles que mènent los nietos pour la vérité, la justice et la réparation.

Pour  le retour aussi à la légalité républicaine en Espagne mise en cause par le coup d’état de Franco et la « transición desmemoriada » qui a suivi sa disparition.

La République, ses valeurs, sa restauration  demain en Espagne, nos statuts les prendront mieux en compte dans la nouvelle rédaction qui sera proposée à l’assemblée générale.     

Et bien entendu l’amitié et l’échange autour du repas qui clôturera cette assemblée générale,  sévillanes et  coplas de notre ami Luis mêlés.  

 

En P.J le programme de la journée :

A.G MER 47 2015

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 9- Résistance

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais[1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.]

 

Les Espagnols dans la résistance en Lot-et-Garonne

Contrairement à d’autres régions où des maquis totalement autonomes de guerilleros existaient (Pyrénées, Ariège, Gard…) en Lot-et-Garonne les Républicains espagnols se sont intégrés dans les maquis avec des Français et d’autres nationalités.

Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 9- Résistance »

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 8- Eysses

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais[1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.]

Les Républicains Espagnols à EYSSES

En septembre 1943, le gouvernement de Vichy décide de concentrer tous les condamnés et prévenus pour faits terroristes dans seize prisons dont Eysses en Lot-et-Garonne. Ils seront finalement 1 200 à rejoindre la centrale, venus principalement de la zone Sud mais aussi de Paris et du Nord. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 8- Eysses »

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 7- Reconquista

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais[1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.]

Mouvement Reconquista de España

Dès le 23 décembre 1939, 340 Républicains Espagnols réfugiés sont officiellement recensés à l’usine SMMP de Fumel. D’autres vont suivre dès janvier et février 1940, puis encore par la suite. Au fil des mois les Espagnols s’organisent mais la police surveille. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 7- Reconquista »

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 6 – En fumélois

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais[1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.]

Les Républicains Espagnols en Fumélois

MER 47 a rédigé une liste nominative, à partir de recherches effectuées dans les archives départementales de Lot-et-Garonne, qui recense 334 des républicains espagnols envoyés du camp de Septfonds à l’usine de Fumel. Cette liste recense, pour chaque individu, le nom, prénom, ville ou province d’origine, profession, date d’entrée en France et camps successifs par où il est passé, date d’entrée à la SMMP et salaire horaire versé par cette dernière. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 6 – En fumélois »

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 5- Les camps : Septfonds

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais[1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.]

Le camp de Septfonds et le Lot-et-Garonne

Le camp de Septfonds[2. Histoire du “petit camp” de Septfonds (1939-1945) (site de la Mairie de Setpfonds)] [3. Les premiers réfugiés espagnols (site de la Mairie de Setpfonds)] a été créé pour décongestionner les camps des Pyrénées-Orientales.

II est situé sur un terrain de cinquante hectares á Lalande et á Judes, á un kilomètre du village de Septfonds dans le Tarn-et-Garonne près de Caussade.

Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 5- Les camps : Septfonds »

ASTURIES 1934 – Colloque de Nérac : 18 et 19 octobre 2014

DANS UNE SEMAINE LE COLLOQUE DE NERAC !

C’est dans une semaine, les 18 et 19 octobre 2014, que se déroulera le colloque « Espagne – 1934 – Actualité et réper-cussions de la révolution des Asturies » que MER 47 organise à Nérac en collaboration avec Les Amis du Vieux Nérac et la revue ANCRAGE. Continuer la lecture de « ASTURIES 1934 – Colloque de Nérac : 18 et 19 octobre 2014 »

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 4 – Exode

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais[1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.]

Un département profondément imprégné par l’exode des républicains espagnols

Cet exode, plus communément désigné par le terme de « retirada » qui est un terme militaire, et cette arrivée en Lot-et-Garonne se sont réalisés suivant des trajectoires différentes. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 4 – Exode »

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 3- Brigades Internationales

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais[1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.]

Les brigades internationales et le Lot-et-Garonne

Les premiers départs se font dans les semaines qui suivent le coup d’état en août 1936 et concernent des espagnols immigrés issus surtout de Fumel, ouvriers de l’usine, et Villeneuve-sur-Lot. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 3- Brigades Internationales »

ELNE : la nouvelle municipalité tire un trait sur l’Histoire

MATERNITE D’ELNE. NOUS N’OUBLIONS PAS !

L’ancienne municipalité d’Elne (Pyrénées Orientales) avait donné le nom de femmes porteuses des valeurs républicaines aux rues d’un nouveau lotissement . ” C’était un honneur de pouvoir donner à ces rues les noms de femmes qui ont joué un rôle énorme dans l’histoire sociale, aussi bien au niveau mondial qu’à l’échelle locale ” déclare l’ancien maire Nicolas GARCIA dans un article publié par le Nouvel Observateur le 2 octobre dernier.  MER 47 ne peut pas rester insensible à cette attaque sournoise contre le devoir de Mémoire. Continuer la lecture de « ELNE : la nouvelle municipalité tire un trait sur l’Histoire »

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 2- Solidarité

Ce deuxième article, d’une série de 9 que nous avons initié avec la précédente contribution de notre amie Danielle DARQUIE, constitue une étude de synthèse rédigée par notre Président Alain MIRANDA à l’occasion de la visite de l’association ABBAN dans le fumélois en septembre dernier.

Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 2- Solidarité »

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 1 – Fumel

ABBAN conference MER47

Avec cet article, nous débutons la publication d’une série de billets relatifs à la présence des Républicains espagnols en Lot-et-Garonne.

Le jeudi 11 septembre 2014, dans l’ordre des interventions, Alain MIRANDA, Danielle DARQUIE et Isaac CASARES ont été invités par le Comité ANACR[1. Association Nationale des Anciens Combattants et Amis de la Résistance] de Fumel – Monsempron-Libos  à animer une conférence à l’attention de l’association ABBAN[2. Association Béarn-Bigorre-Aragon-Navarre] en visite dans la région fuméloise. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 1 – Fumel »

18 octobre 2014 : Concert Rafa Lorenzo

Concert Rafa LORENZO

Dans le cadre du colloque “ UHP, Unios Hermanos Proletarios organisé conjointement par MER 47, les AMIS DU VIEUX NERAC et la revue ANCRAGE, un concert est proposé à 21 heures à l’Espace d’Albret à Nérac.

Le ” cantautor ” asturien Rafa LORENZO, accompagné de son groupe musical, chantera des chants républicains de lutte et d’espoir des mineurs des Asturies. Continuer la lecture de « 18 octobre 2014 : Concert Rafa Lorenzo »

Bulletin MER 47 N° 3 – septembre 2014

couverture bulletin n° 3

Sommaire du bulletin n° 3 de septembre 2014

  • Page 1 : Des dates à retenir
  • Page 2 : Éditorial – C’EST AUX PEUPLES D’ESPAGNE QU’IL APPARTIENT DE DÉCIDER DE LEUR AVENIR
  • Page 2 : Assemblée Générale MER 47 – UNE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2014 TOURNÉE VERS L’AVENIR
  • Pages 3 : Journées Caminar – 31 MAI ET 1ER JUIN 2014 : CAMINAR A ORGANISÉ DEUX JOURNÉES INTENSES, PLEINES D’ÉMOTION
  • Page 4 : Voyage en Cantabrie
  • Page 5 : Un wagon du Souvenir contre l’oubli
  • Page 5 : 83ème ANNIVERSAIRE DE LA RÉPUBLIQUE ESPAGNOLE
  • Page 6 : FRANCESCAS- CONDOM
    CASTELNAU SUR AUVIGNON
    DES RÉPUBLICAINS ESPAGNOLS DANS LA LUTTE ANTIFASCISTE !
  • Page 6 : RASSEMBLEMENT POUR LE DROIT DES PEUPLES A DÉCIDER
  • Page 6 : Colloque de Nérac – UHP, UN SIGLE POUR UN COLLOQUE
  • Page 7 : Nos disparus

Cliquez sur le lien ci-dessous pour ouvrir le bulletin :
Bulletin MER47 N° 3 – septembre 2014

UHP, UN SIGLE POUR UN COLLOQUE

  UHP, Unios Hermanos Proletarios, c’était le mot d’ordre en Asturies au mois d’octobre 1934.

Le 19 novembre 1933,avec le retour des tenants de l’ancien régime au gouvernement de l’Espagne, commençait le bienio negro et la remise en cause des premiers acquis de la République (réformes sociales,séparation de l’église et de l’état, laïcité et école publique, réforme agraire….). Continuer la lecture de « UHP, UN SIGLE POUR UN COLLOQUE »

FRANCESCAS- CONDOM- CASTELNAU SUR AUVIGNON DES REPUBLICAINS ESPAGNOLS DANS LA LUTTE ANTIFASCISTE !

Une Commémoration de l’engagement des républicains espagnols en Lot et Garonne et Gers

 

C’est à FRANCESCAS d’abord, le 20 juin 2014, qu’un hommage était rendu en présence des autorités civiles aux cinq républicains espagnols assassinés par les nazis le 20 juin 1944. Continuer la lecture de « FRANCESCAS- CONDOM- CASTELNAU SUR AUVIGNON DES REPUBLICAINS ESPAGNOLS DANS LA LUTTE ANTIFASCISTE ! »

Voyage en Cantabrie – 7 – Potes : hommage à Juanin

La résistance au franquisme en Cantabrie : recueillement sur la tombe de Juanin

Cap vers Potes (Près des Pics d’Europe), et son cimetière. Nous nous recueillons sur la tombe de l’avant dernier guérillero de ces montagnes tombé sous les balles franquistes en 1957, Juanin. Une plaque commémore son histoire.
Continuer la lecture de « Voyage en Cantabrie – 7 – Potes : hommage à Juanin »

31 mai 2014 : inauguration du “wagon du souvenir” à Penne d’Agenais

Wagon du Souvenir contre l’oubli

Une foule nombreuse était venue pour l’inauguration du Wagon du souvenir dressé devant la gare de Penne, symbole de la déportation vers les camps de concentration nazis. Une délégation de MER 47 était présente à la cérémonie. Autorités civiles et militaires ont tour à tour rendu hommage aux déportés d’Eysses.
Continuer la lecture de « 31 mai 2014 : inauguration du “wagon du souvenir” à Penne d’Agenais »

DECLARATION DE MER 47 : Abdication du roi d’Espagne

Association membre de Caminar
Coordination Nationale d’Organisations Mémorielles des Descendants et Amis des Exilés de l’Espagne Républicaine.

Abdication du roi d’Espagne

Le roi d’Espagne Juan Carlos vient d’annoncer qu’il abdiquait de ses fonctions au profit de son fils Philippe, prince des Asturies.

Simultanément Mariano Rajoy, chef du gouvernement,  a précisé qu’il convoquait le congrès pour ratifier cette décision.

Ainsi en Espagne on hériterait des plus hautes fonctions de l’état comme on hérite d’une propriété !

Ainsi le Parti Populaire, parti majoritaire au congrès qui n’a recueilli que 26, 06 % des votes lors des récentes élections européennes de 25 mai 2014, avaliserait le bon vouloir du  monarque et déciderait de l’avenir de l’Espagne au lieu et place de son peuple !

C’est aux peuples d’Espagne qu’il incombe de dire si doit se perpétuer  une monarchie obsolète, déconsidérée et corrompue.

C’est aux peuples d’Espagne seuls qu’il appartient de se déterminer souverainement,  au terme d’un processus constituant, entre Monarchie et République.

Voyage en Cantabrie – 6.3 – A nos amis espagnols

Remerciements à nos amis espagnols

Dans les vidéos qui suivent MER 47, par le biais de David et de Maria, remercie tous nos amis espagnols qui se sont investis pour que notre voyage soit le plus instructif possible, pour que nous en tirions un enseignement sur le passé et le présent de l’Espagne afin de comprendre comment pourrait être envisagé son futur. Continuer la lecture de « Voyage en Cantabrie – 6.3 – A nos amis espagnols »

Voyage en Cantabrie – 4 – Visite du Mémorial de Camargo

Le 2 mai Visite à Camargo du Mémorial des victimes du Nazisme et du Fascime

Le jour de la fête commémorative du 2 de Mayo, soulèvement du peuple espagnol contre les troupes de Napoléon en 1808, nous nous sommes rendus à la mairie de Camargo où nous avons été reçus par le Maire dans la belle salle d’acte. Continuer la lecture de « Voyage en Cantabrie – 4 – Visite du Mémorial de Camargo »

83ème anniversaire de la République espagnole (La Niña Bonita)

La République espagnole à l’honneur lors d’une soirée animée par le groupe bordelais « Los Soles »

Plus de quatre-vingt personnes se sont déplacées le soir du samedi 12 avril à la maison de la Vie Associative de Villeneuve sur Lot pour assister au concert du groupe Los Soles, originaire de Bordeaux. Cette soirée était organisée par l’association Mémoire de l’Espagne Républicaine de Lot-et-Garonne (MER 47) à l’occasion des 83 ans de la proclamation de la République Espagnole le 14 avril 1931 (voir en fin d’article Isaac CASARES chanter « El himno de Riego »). Continuer la lecture de « 83ème anniversaire de la République espagnole (La Niña Bonita) »

PACO MADERA NOUS A QUITTES

Paco MADERA (427x640)Notre ami Francisco MADERA est décédé à l’âge de 94 ans.

Il était né à Jaen le 11 mai 1919 et a travaillé très jeune à la cueillette des olives et à garder les chèvres à une époque où il n’y avait pas d’école pour les fils du peuple.

Aussi il n’hésitera pas lorsque la jeune République espagnole sera menacée.

Pour défendre le droit à l’instruction, au pain et à la liberté il s’engagera dès 17 ans dans les milices qui se constituaient à Jaen et rejoindra Madrid où il sera blessé sur le front de Guadalajara.

Caporal dans le corps des carabiniers  il connaitra ensuite les durs combats du front d’Aragon, participera à la prise de Teruel, aux batailles de l’Ebre et du Segre où il sera de nouveau grièvement blessé et promu au grade de sergent. Continuer la lecture de « PACO MADERA NOUS A QUITTES »