Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 8- Eysses

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais1

Les Républicains Espagnols à EYSSES

En septembre 1943, le gouvernement de Vichy décide de concentrer tous les condamnés et prévenus pour faits terroristes dans seize prisons dont Eysses en Lot-et-Garonne. Ils seront finalement 1 200 à rejoindre la centrale, venus principalement de la zone Sud mais aussi de Paris et du Nord. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 8- Eysses »

  1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 7- Reconquista

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais1

 

Mouvement Reconquista de España

Dès le 23 décembre 1939, 340 Républicains Espagnols réfugiés sont officiellement recensés à l’usine SMMP de Fumel. D’autres vont suivre dès janvier et février 1940, puis encore par la suite. Au fil des mois les Espagnols s’organisent mais la police surveille. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 7- Reconquista »

  1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 6 – En fumélois

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais1

Les Républicains Espagnols en Fumélois

MER 47 a rédigé une liste nominative, à partir de recherches effectuées dans les archives départementales de Lot-et-Garonne, qui recense 334 des républicains espagnols envoyés du camp de Septfonds à l’usine de Fumel. Cette liste recense, pour chaque individu, le nom, prénom, ville ou province d’origine, profession, date d’entrée en France et camps successifs par où il est passé, date d’entrée à la SMMP et salaire horaire versé par cette dernière. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 6 – En fumélois »

  1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 5- Les camps : Septfonds

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais1

Le camp de Septfonds et le Lot-et-Garonne

Le camp de Septfonds2 3 a été créé pour décongestionner les camps des Pyrénées-Orientales.

II est situé sur un terrain de cinquante hectares á Lalande et á Judes, á un kilomètre du village de Septfonds dans le Tarn-et-Garonne près de Caussade.

Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 5- Les camps : Septfonds »

  1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.
  2. Histoire du “petit camp” de Septfonds (1939-1945) (site de la Mairie de Setpfonds)
  3. Les premiers réfugiés espagnols (site de la Mairie de Setpfonds)

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 4 – Exode

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais1

Un département profondément imprégné par l’exode des républicains espagnols

Cet exode, plus communément désigné par le terme de « retirada » qui est un terme militaire, et cette arrivée en Lot-et-Garonne se sont réalisés suivant des trajectoires différentes. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 4 – Exode »

  1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.

Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 3- Brigades Internationales

Lot-et-Garonne : de la solidarité avec l’Espagne Républicaine aux Républicains Espagnols devenus lot-et-garonnais1

Les brigades internationales et le Lot-et-Garonne

Les premiers départs se font dans les semaines qui suivent le coup d’état en août 1936 et concernent des espagnols immigrés issus surtout de Fumel, ouvriers de l’usine, et Villeneuve-sur-Lot. Continuer la lecture de « Les Républicains Espagnols en Lot-et-Garonne – 3- Brigades Internationales »

  1. Cette conférence a été préparée à l’aide des travaux réalisés par nos amis Pierre ROBIN, animateur des Amis du Vieux Nérac, Fabien GARRIDO et grâce aux recherches effectuées aux archives départementales de Lot-et-Garonne par nos amis de MER 47 : André ESCOBAR, Isabelle MAZEAU, Louis RODRIGUEZ, Paquita RUIZ.

ELNE : la nouvelle municipalité tire un trait sur l’Histoire

MATERNITE D’ELNE. NOUS N’OUBLIONS PAS !

L’ancienne municipalité d’Elne (Pyrénées Orientales) avait donné le nom de femmes porteuses des valeurs républicaines aux rues d’un nouveau lotissement . ” C’était un honneur de pouvoir donner à ces rues les noms de femmes qui ont joué un rôle énorme dans l’histoire sociale, aussi bien au niveau mondial qu’à l’échelle locale ” déclare l’ancien maire Nicolas GARCIA dans un article publié par le Nouvel Observateur le 2 octobre dernier.  MER 47 ne peut pas rester insensible à cette attaque sournoise contre le devoir de Mémoire. Continuer la lecture de « ELNE : la nouvelle municipalité tire un trait sur l’Histoire »

FRANCESCAS- CONDOM- CASTELNAU SUR AUVIGNON DES REPUBLICAINS ESPAGNOLS DANS LA LUTTE ANTIFASCISTE !

Une Commémoration de l’engagement des républicains espagnols en Lot et Garonne et Gers

 

C’est à FRANCESCAS d’abord, le 20 juin 2014, qu’un hommage était rendu en présence des autorités civiles aux cinq républicains espagnols assassinés par les nazis le 20 juin 1944. Continuer la lecture de « FRANCESCAS- CONDOM- CASTELNAU SUR AUVIGNON DES REPUBLICAINS ESPAGNOLS DANS LA LUTTE ANTIFASCISTE ! »

31 mai 2014 : inauguration du “wagon du souvenir” à Penne d’Agenais

Wagon du Souvenir contre l’oubli

Une foule nombreuse était venue pour l’inauguration du Wagon du souvenir dressé devant la gare de Penne, symbole de la déportation vers les camps de concentration nazis. Une délégation de MER 47 était présente à la cérémonie. Autorités civiles et militaires ont tour à tour rendu hommage aux déportés d’Eysses.
Continuer la lecture de « 31 mai 2014 : inauguration du “wagon du souvenir” à Penne d’Agenais »

LA CONFERENCE DE FABIEN GARRIDO

L’exil des Républicains espagnols – Résistance et répression, d’Eysses à la déportation

En complément des  vidéos  le texte de la conférence est accessible en cliquant sur le lien.

Exposé Fabien Garrido 9 février 2014 Villeneuve sur Lot

Egalement l’exposition présentée à partir du 3 mars 2014 sur le même thème par nos amis de l’association MERE 29 et Gabrielle Garcia dont le film « La lettre à Gabrielle » a été projeté à l’occasion de l’assemblée générale de MER 47 du 9 février 2014.

EXPOSITION MAIRIE DE SAINT DE BREST

EXPOSITION MERE 29 BREST