Une histoire de voleurs : le Pazo de Meirás

Pazo de Meiras

Le Pazo de Meirás illégalement séquestré par la famille Franco

Le retour du manoir du Pazo de Meirás dans le domaine public va dans le sens de la nécessité de mettre en œuvre les principes de Vérité, Justice et Réparation. En effet, dans le cas qui nous occupe, il s’agit de lutter contre les spoliations pratiquées par la terreur franquiste. En 1938, des groupuscules franquistes, pistolet au ceinturon, entrent dans les maisons. Ils exigent une contribution financière afin d’offrir le domaine au dictateur . En 1941, cette propriété est enregistrée illégalement par Franco comme bien personnel. Aujourd’hui, un juge a tranché : le Pazo de Meirás doit être restitué. Continuer la lecture de « Une histoire de voleurs : le Pazo de Meirás »

Voyage Franco de port

1re de couverture du belletin MER47 de Janvier 2020

Voyage Franco de port

Dans l’éditorial « Voyage Franco de port », le Président de MER47 revient sur l’exhumation, du Valle de los caidos, du dictateur Franco. L’article, publié dans le bulletin de liaison de l ’association, analyse le sentiment que cet événement, tant attendu, a provoqué chez les descendants et amis des exilés républicains espagnols en Lot-et-Garonne. Continuer la lecture de « Voyage Franco de port »

TERUEL – POZOS DE CAUDE – voyage MER 47 – 3

Le 14 avril nous amène à Teruel, belle ville riche de son passé architectural mozarabe, mauresque et art et déco qui nous accueille par une manifestation religieuse avec tambours géants. Nous avons le temps de découvrir son marché, ses spécialités, la tour des amants de Teruel, son musée qui accueille une exposition temporaire et itinérante sur la bataille de Teruel et bien d’autres lieux …

Continuer la lecture de « TERUEL – POZOS DE CAUDE – voyage MER 47 – 3 »

LE CIMETIERE DE TORRERO – ZARAGOZA – voyage MER 47 – 2

La matinée du 13 avril était consacrée à la visite d’un lieu de mémoire, le cimetière de Torrero sous la conduite de Paz Jiménez Seral, présidente de la fondation Bernardo Aladrén qui a pris le nom d’un dirigeant syndical socialiste et agit pour la collecte et la diffusion des archives sociales de l’UGT en Aragon. Elle nous a expliqué toute l’histoire de ce lieu mémoriel.

Paz et Gilbert devant le mur des fusillés

Continuer la lecture de « LE CIMETIERE DE TORRERO – ZARAGOZA – voyage MER 47 – 2 »

La niña bonita à Aiguillon – 3 : un hôpital pour les Républicains espagnols

L'hôpital des Républicains espagnols

La Mémoire des Républicains espagnols à Aiguillon : l’hôpital dans les locaux de l’usine Berthy. 

Notre amie Marie Ange, professeur d’espagnol, lut le nom des cent Républicains espagnols hospitalisés en ces lieux semant la graine de la mémoire, ici en Lot et Garonne terre que tant d’exilés espagnols ont choisi comme lieu de vie.

Continuer la lecture de « La niña bonita à Aiguillon – 3 : un hôpital pour les Républicains espagnols »