80me anniversaire de la Retirada – retour sur l’année 2019

Maternité d'Elne

En ce printemps 2020, malgré le fait que l’attention d’une majorité d’entre-nous soit tournée vers des horizons incertains, MER 47 continue à œuvrer pour maintenir la flamme de la Mémoire de l’exil des Républicains espagnols.

Nous vous proposons de consulter, en ligne, notre bulletin associatif de Juin 2019 consacré au 80me anniversaire de la Retirada. Profitez de ce confinement pour suivre notre travail sur ce sujet. Continuer la lecture de « 80me anniversaire de la Retirada – retour sur l’année 2019 »

« Paz y José, une histoire espagnole » à l’AG 2020 de MER47

1re de couverture "Paz y Jose, une histoire espagnole

« Paz y José, une histoire espagnole »

L’assemblée générale de MER 47 accueillait le 2 février dernier Gérard GOUZES, député-maire honoraire de Marmande, et sa belle-sœur Maria Teresa GONZALEZ PERROT pour une présentation du livre qu’ils ont écrit à deux mains aux éditions Baudelaire-Hachette : « Paz y José, une histoire espagnole ». Continuer la lecture de « « Paz y José, une histoire espagnole » à l’AG 2020 de MER47 »

Au camp de Septfonds, des Républicains Espagnols et Francesc Tosquelles

Septfonds et Francesc Tosquelles au cœur de la journée de rentrée de MER 47

Septfonds, ce camp de concentration où furent internés 18000 républicains espagnols dans des conditions d’insalubrité totale, était au cœur de la journée de rentrée de MER 47. Et aussi Francesc Tosquelles qui, en y installant , avec les moyens du bord, un service psychiatrique, permis d’éviter à nombre d’entre eux d’ajouter au dénuement la misère morale et psychique.

Continuer la lecture de « Au camp de Septfonds, des Républicains Espagnols et Francesc Tosquelles »

DES RÉPUBLICAINS HOMMES LIBRES MALGRÉ LES CAMPS DE LA HONTE

conference-suivie

Républicains espagnols, une autre approche à la journée de rentrée de MER 47

La journée de rentrée de MER 47 a abordé un aspect souvent méconnu de l’’exode des Républicains espagnols. Comment l’’esprit républicain qui animait ces hommes et ces femmes a été à l’’origine d’’une intense et diverse activité créatrice et culturelle malgré les souffrances et le mépris qu’’ils subissaient dans les camps de concentration.

Continuer la lecture de « DES RÉPUBLICAINS HOMMES LIBRES MALGRÉ LES CAMPS DE LA HONTE »

La niña bonita à Aiguillon – 3 : un hôpital pour les Républicains espagnols

L'hôpital des Républicains espagnols

La Mémoire des Républicains espagnols à Aiguillon : l’hôpital dans les locaux de l’usine Berthy. 

Notre amie Marie Ange, professeur d’espagnol, lut le nom des cent Républicains espagnols hospitalisés en ces lieux semant la graine de la mémoire, ici en Lot et Garonne terre que tant d’exilés espagnols ont choisi comme lieu de vie.

Continuer la lecture de « La niña bonita à Aiguillon – 3 : un hôpital pour les Républicains espagnols »

La niña bonita à Aiguillon – 2: un square pour la Mémoire

Devant le Square de la République espagnole

 

Du 6 au 14 avril, la République espagnole, la niña bonita,  a été mise à l’honneur à Aiguillon grâce à nos amis Marie Ange Gonzalez et Silvio Guingan avec le soutien de la municipalité : journées d’information, documentaires, exposition et en forme de consécration inauguration d’un square de la République espagnole en présence de Régine Poveda, députée du Lot-et-Garonne et de Jean François Sauvaud,  Maire de la commune. Retour sur ces événements qui marquent notre histoire et celle du département.

Continuer la lecture de « La niña bonita à Aiguillon – 2: un square pour la Mémoire »